Ces prix, dont le premier a été remporté par l’entreprise chimique Solvay, récompensent les entreprises qui se sont distinguées par des performances et/ou une action particulière en matière de développement durable, et plus spécifiquement en matière d'écotechnologies ou de stratégie environnementale.

Pieter Timmermans, administrateur délégué de la FEB : «L’économie circulaire est l’un des défis majeurs pour notre futur. Dans cette optique, la durabilité fait maintenant partie de l’ADN de nos entreprises et ces prix sont la preuve qu’elles peuvent emprunter la voie d’une économie compatible avec le respect de l’environnement tout en étant compétitives.»

Quels étaient les gagnants de l'édition 2015-2016 ?

Solvay

Solvay a remporté le premier prix, grâce à son outil d’analyse nommé le Sustainable Portofolio Management (SPM). Le jury a été séduit par le caractère intégré de la démarche qui mesure l’impact écologique de l’ensemble des activités de l’entreprise et promeut celles qui resteront compatibles avec les objectifs globaux de développement durable en apportant des solutions aux problèmes existants.

REstore

Le deuxième prix est allé à REstore. Basée à Anvers, REstore est une société de technologie de l’énergie. À tout moment, l’électricité utilisée par les consommateurs (la demande) doit être équivalente à l’électricité générée par les producteurs. Au lieu de produire plus d’électricité, Flexpond, le système développé par REstore, permet, en cas de forte demande, de décharger certains sites industriels ou bâtiments afin d’équilibrer le réseau.

FRX PolymersÀ la troisième place du podium et ex aequo, FRX Polymers et Bekaert (voir photo ci-dessous). FRX Polymers a développé un polymère ignifuge à base de phosphore. Grâce à cette innovation, le produit, intégré dans un plastique ne s’échappe pas dans l’environnement avec le temps et garde toutes ses propriétés. Bekaert contribue à la durabilité dans l’industrie automobile grâce à des fils d’acier permettant aux fabricants de pneus de créer des composés de caoutchouc sans cobalt. Cette technologie implique une durabilité élevée, diminue l’utilisation de carburant et donc les émissions de CO2 et simplifie le traitement en fin de vie.

Bekaert

Enfin, le jury a décidé de donner un prix ‘Jeune talent’ à Do-Eat (voir photo ci-dessous), jeune entreprise basée à Louvain-la-Neuve qui a développé des verrines mangeables.

Do Eat

Kris Peeters, Vice-Premier ministre et ministre de l’Emploi, de l’Économie et des Consommateurs : « La mise en œuvre d’une économie circulaire est essentielle pour l'avenir de notre planète et de notre économie. C'est la raison pour laquelle j'ai demandé au SPF Économie de créer un Centre de connaissance pour l'Économie circulaire. Ce centre de connaissance a pour tâche de collecter les informations disponibles, de réunir les compétences existantes et de développer l'expertise qui fait encore défaut. En organisant cet événement, la FEB prouve une nouvelle fois qu'elle reconnaît pleinement les opportunités de l'économie circulaire. »

« La transition vers une société durable se fera grâce au savoir-faire de toutes les entreprises qui ont compris qu’il était indispensable de transformer en opportunités les crises environnementales, sociales et économiques que nous traversons actuellement. Des initiatives comme les Belgian Business Awards for the Environment encouragent les entreprises à poursuivre dans cette voie, et ainsi à se réinventer », se réjouit la ministre fédérale de l’Énergie, de l’Environnement et du Développement durable, Marie Christine Marghem.

> Cliquez ici pour regarder la vidéo de l’événement



Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.