La session Digital as a cross-cutting forcea démarré avec une introduction de Steven Ackx (PwC, pour la Fédération des Business Consultants – FeBuCo). Il a montré à quel point la numérisation est devenue une force transversale pour l’innovation, qui transcende les autres thèmes traités au cours de ce forum et fait désormais partie intégrante de la vie (des affaires). « Il faut oser se tirer une balle dans le pied pour évier que quelqu’un d’autre ne nous tire une balle dans la tête », a-t-il osé comme métaphore, pour illustrer le caractère souvent disruptif de l’innovation.

Trois entreprises ont ensuite présenté leur application innovante dans ce domaine :

Mathieu Gillet (photo) a présenté Menu Next Door, une plateforme permettant d’acheter et d’emporter des plats préparés par des chefs amateurs du voisinage. Il a souligné que l’utilisation des médias sociaux, la confiance créée entre les utilisateurs (clients et chefs), et le financement à l’étranger ont été des éléments clés à la réussite du projet. Le cadre légal belge non adapté aux nouvelles formes de business (notamment les obligations de l’AFSCA) a, au contraire, freiné son développement.

Wim Straetmans (Bam Contractors) est venu présenter le BIM (Building Information Modeling), un processus permettant de créer une maquette numérique 3D d’un ouvrage de construction et d’y coupler des  informations supplémentaires sur les surfaces, matériaux, prix, propriétés géométriques, etc. L’adoption de ce processus révolutionnant la façon de gérer des projets de construction et d’urbanisation demande un changement des mentalités. De plus, son utilisation devrait être plus encouragée par le secteur public.

Jan Melis (Philips Lighting Belgium) et Johan Van der Straeten (PwC Belgium) ont expliqué comment des intervenants au profil très différent ont collaboré à une solution simple, améliorée par la suite grâce au feedback des utilisateurs. PwC et Phillips Ligthing ont élaboré une solution développée par Proceedix, utilisant les nouvelles technologies pour améliorer l’efficacité d’une série de procédures pour la maintenance de l’usine de Turnhout. Preuve que l’Internet des Objets dans l’industrie est un outil essentiel pour l’industrie du futur.

Enfin, Pascale Van Damme (Dell), Paul Matthijs (Barco), le ministre Jean-Claude Marcourt, Laurent Hublet (cabinet Alexander De Croo) et Herman Derache (Sirris/Agoria) ont débattu sur l’innovation dans le domaine du digital. Les panelistes ont rappelé l’importance d’un enseignement qui prépare mieux les étudiants à la transformation digitale. L’implication des collaborateurs et les diverses formes de collaboration ont aussi été soulignées comme catalyseurs. Le cadre réglementaire doit également être adapté aux nouvelles formes d’innovation,  tout en tenant compte des entreprises traditionnelles existant déjà.

Curieux d’en savoir plus ? Les résumés des projets d’innovation présentés lors de cette session, tous comme 40 autres projets inspirants, sont présentés dans notre magazine REFLECT – Innovation : - de frontières pour + d’opportunités.



Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.