La session a été introduite par Sabine Denis, co-Executive Officer The Shift. L’experte a mis en avant les défis climatiques auxquels la société est confrontée mais également les impacts et opportunités que cela peut représenter. Dans un tel cadre, l’innovation a toute sa place. Trois entreprises ont présenté leur initiative :

  • Karine Boissy-Rousseau, CEO Air Liquide Benelux Industries, a expliqué la démarche qui a amené Air Liquide à concevoir, construire et exploiter la première station publique à hydrogène de Belgique. Elle a plaidé pour la promotion et la mise en place d’incitants à l’achat de véhicules à hydrogène. La question rituelle de l’œuf et de la poule se pose. Faut-il d’abord des stations pour voir se multiplier le nombre de véhicules ou l’inverse ?
  • La société Smet Group est spécialisée dans les forages permettant l’exploitation de la géothermie profonde. Wim Smet, son CEO, a mis en avant les nombreux avantages de la géothermie profonde qui peut, par exemple, fournir de la chaleur à de nombreux bâtiments lorsqu’elle est reliée à un réseau de chaleur.
  • Le projet Steelanol d’Arcelor Mittal convertit le monoxyde de carbone généré par la production d’acier en bioéthanol grâce à un procédé de fermentation assuré par des bactéries. Ainsi, explique Carl De Maré, Head of Technology Strategy, pour chaque tonne d’éthanol produite, deux tonnes de CO2 sont évitées.

Après ces présentations, Sabine Denis a animé un débat entre Jean Compère, conseiller en énergie auprès de la ministre de l'Énergie, de l'Environnement et du Développement durable, Jos Delbeek, directeur général la DG ‘Climate Action’ de la Commission européenne, Aurore De Boom, conseiller scientifique à l’ULB et auprès du réseau de liaison ‘entreprises universités’, Youssef Travaly, Senior Manager GreenWin, et Patrick Reyniers, Program Manager Smart Grids chez Eandis. Lors des débats, il a été question du soutien tant européen que fédéral/régional à apporter à l’innovation. La clarté des orientations prises au niveau politique a également une grande influence sur les innovations.

Curieux d’en savoir plus ? Les résumés des projets d’innovation présentés lors de cette session, tous comme 40 autres projets inspirants, sont présentés dans notre magazine REFLECT – Innovation : - de frontières pour + d’opportunités



Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.