En proposant à Herman Van Rompuy d’être le keynote speaker de son Forum – l’intitulé de son exposé était ‘L’avenir de l’UE. Pas d’avenir sans l’UE’ –, la FEB a voulu rendre hommage à un homme qui a incontestablement eu une influence déterminante sur la vie politique – belge et européenne – des 30 dernières années.

Herman Van RompuyAvant de prendre la tête du Conseil européen des chefs d’État et de gouvernement pendant 5 ans, Herman Van Rompuy, a été, successivement, collaborateur de cabinet ministériel, directeur du service d’étude du CVP/CD&V, député, sénateur, secrétaire d’État, président de parti, vice-Premier ministre, président de la Chambre des représentants, Premier ministre.

Pieter Timmermans Forum EuropeLors de son exposé d’introduction à l’événement, Pieter Timmermans, administrateur délégué, a dressé un portrait de l’homme qui se cache derrière le nom d’Herman Van Rompuy en épinglant, notamment, sa force tranquille. Celle-ci a sans aucun doute été un des facteurs de succès de son mandat de président du Conseil européen. C’est, en effet, dans des circonstances souvent extrêmement difficiles qu’il est parvenu à faire converger les opinions divergentes des 28 chefs d’État et de gouvernement vers un message cohérent, et ce tant en Europe qu’au niveau mondial. Il est aussi un très bon orateur, doté d’un sens visionnaire. Les urgences, les circonstances imprévues et les crises ne lui font pas perdre de vue le cadre de référence plus large.

Pieter Timmermans a également mis en avant les qualités d'artisan de l'écrit de notre hôte : “Je suis convaincu que vous nous donnerez encore ce soir un échantillon de votre savoir-faire”, a-t-il ajouté. Herman Van Rompuy n'a pas déçu les attentes. Voici quelques messages forts extraits de son exposé.

“La confiance se perd en litres et se regagne en gouttes.”

“C’est un paradoxe – qui m’a frappé tout au long de ma carrière politique : des mesures structurelles ne sont apparemment possibles que quand l’économie va mal. C’est seulement à ce moment-là que l’on trouve le ‘sens of urgency’.”

“L'UE elle-même doit développer ses propres actions dans le cadre d'une politique de croissance. Au cours des prochaines années, elle doit ainsi s'atteler à une Union de l’énergie, à un marché du numérique et des télécommunications plus intégré, à un espace européen de la recherche.”

“Si l’on veut garder une monnaie, il faut plus d’intégration. Si l’on perdait la monnaie commune, l’on perdrait l’Union.”

> Texte du discours d'Herman Van Rompuy, président sortant du Conseil européen (panaché néerlandais - français)



Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.