La Belgique, 15e du classement mondial du climat d’entreprise

La Belgique se classe à la 15e place du Global Entrepreneurship Index (GEI), soit deux places de mieux que l’année dernière. Notre performance reste inférieure à celle de nos 3 principaux voisins : les Pays-Bas sont à la 10e place, l’Allemagne à la 12e et la France à la 13e place.

Raf Van Bulck, CENTRE DE COMPÉTENCE ÉCONOMIE & CONJONCTURE
23 novembre 2016

Le score de chaque pays est déterminé à l’aide de 14 indicateurs qui évaluent les différents aspects du climat d’entreprise. Par rapport aux pays voisins, le score de la Belgique est surtout bon en matière de capital humain, d’innovation de produit et d’internationalisation. Par contre, notre score est moins bon pour les indicateurs ‘risk acceptance’, ‘networking’ et ‘cultural support’. La Belgique est particulièrement médiocre pour l’aspect networking, qui tient entre autres compte du nombre de personnes, parmi les connaissances d’un entrepreneur, qui ont créé une entreprise au cours des deux dernières années.

Qualité du climat d’entreprise selon 14 indicateurs


(Source : Global Entrepreneurship Development Institute)

FEB – Il est bon de constater que les efforts fournis en Belgique pour encourager l’entrepreneuriat portent leurs fruits.  Mais nous pouvons faire encore mieux en améliorant l’image de l’entrepreneuriat et en allégeant les charges administratives, qui sont particulièrement lourdes pour les petites startups.


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.