FEB RADAR – 3,4% de croissance mondiale en 2016

En janvier 2016, le Fonds monétaire international (FMI) a revu ses perspectives de l’économie mondiale à la baisse. Après une croissance mondiale de 3,1% en 2015, il envisage une croissance de 3,4% (au lieu de 3,6%) pour 2016 et de 3,6% (au lieu de 3,8%) pour 2017.

Morgane Haid, CENTRE DE COMPÉTENCE ÉCONOMIE & CONJONCTURE
20 janvier 2016

Le FMI souligne 3 éléments qui ont influencé les récentes évolutions et vont continuer à avoir un impact dans les prochaines prévisions : le ralentissement de l’activité économique en Chine, la baisse des prix de l’énergie et des autres produits de base, et le durcissement de la politique monétaire aux États-Unis.

La croissance dans la zone euro a cependant été revue à la hausse pour 2016. Le FMI estime qu’elle sera de 1,7% cette année et la suivante, contre 1,5% en 2015. C’est la consommation des ménages, favorisée par la baisse des prix du pétrole et par les conditions financières favorables, qui a porté la croissance de la zone euro, et a compensé la baisse des exportations.

> Cliquez ici pour accéder au graphique dans l’application FEB RADAR
> Retrouvez l’ensemble des indicateurs de la conjoncture et du marché du travail dans notre application FEB RADAR. Téléchargez-la (Android / iOS) ou surfez sur http://febradar.be/fr/ie/


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.