FEB RADAR – Balance commerciale : quo vadis ?

Entre début 2010 et début 2013, la balance commerciale belge a été fortement dans le rouge à cause de pertes de compétitivité importantes accumulées durant la période 2008-2012. Depuis lors, il y a eu une amélioration marquée, due aux mesures prises pour l’amélioration de la compétitivité (pacte de compétitivité, saut d’index, tax shift, modération salariale) et à la baisse de l’euro et des prix pétroliers entre 2014 et 2016.

Edward Roosens, CENTRE DE COMPÉTENCE ÉCONOMIE & CONJONCTURE
21 septembre 2017

Entre le printemps 2016 et le début 2017, la croissance annuelle des exportations s’est même accélérée vers les plus hauts niveaux en 5 ans (7 à 8%). En même temps, néanmoins, la forte croissance des investissements des entreprises a généré une hausse des importations encore plus importante. Ceci a provoqué des déficits importants sur la balance commerciale en août 2016 et janvier 2017. Pour les mois à venir, l’évolution de la balance commerciale est difficile à prédire. L’amélioration de la croissance en Europe et la compétitivité renforcée jouent un rôle positif, la baisse récente du dollar et de la livre (après le Brexit), quant à elle, est un élément négatif.

> À lire absolument dans l’application FEB RADAR ! Balance Commerciale : Quo vadis ?
> Téléchargez l’application FEB RADAR via Android ou iOS ou surfez sur http://www.febradar.be/fr/


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.