FEB RADAR – L’activité économique a tenu bon en 2016

L’activité économique de la Belgique s’en est bien sortie en 2016 malgré les attentats terroristes et les incertitudes grandissantes au niveau mondial (Brexit, Trump, élections en Europe…). Dans l’ensemble, elle augmenté de 1,6% dans le secteur privé.

Morgane Haid, CENTRE DE COMPÉTENCE ÉCONOMIE & CONJONCTURE
28 mars 2017

Ce sont les secteurs des services aux entreprises et de la construction qui ont connu les plus fortes croissances en 2016 : de 3,5 et 3,7% respectivement. La production de l’industrie a augmenté de 1,6%. En revanche, dans les secteurs du commerce, du transport et de l’horeca, la croissance a été plutôt faible (+0,6% en un an). Ces derniers ont subi les conséquences directes des attentats terroristes de mars 2016, comme le montrent les chiffres : -0,3% de croissance sur base trimestrielle au 1er trimestre. La croissance trimestrielle au 4e trimestre était quant à elle de 0,6%, ce qui laisse présager que ces secteurs retrouvent un niveau d’activités plus normal.

> Cliquez ici pour accéder au graphique dans l’application FEB RADAR
> Retrouvez davantage d’information sur le lien entre les compétences, l’éducation, la formation et le marché du travail dans notre FEB Radar. Téléchargez notre application FEB RADAR (Android / iOS) ou surfez sur http://febradar.be/fr/ie/


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.