Ralentissement de l’inflation en 2013

Selon le rapport annuel de l’Observatoire des prix, l’année 2013 marque un tournant en ce qui concerne l’évolution des prix en Belgique. Pour la première fois depuis 2009, l’inflation belge (+1,2%) a été inférieure à celle de ses principaux voisins (+1,4%). Plus important, le recul de l’inflation a été très marqué par rapport à l’année 2012, où les prix avaient progressé de 2,6%.

Carole Dembour, CENTRE DE COMPÉTENCE ÉCONOMIE & CONJONCTURE
12 mars 2014

L’évolution des prix de l’énergie explique en grande partie ce ralentissement de l’inflation dans notre pays. En effet, en 2012, les prix énergétiques avaient augmenté en moyenne de 6%, alors qu’ils ont baissé de 4,6% en 2013. La baisse du cours du pétrole ainsi que la vigueur de l’euro face au dollar expliquent en grande partie cette évolution. Tous les produits énergétiques n’ont cependant pas évolué de la même manière. En 2013, le consommateur a payé son carburant 4,6% moins cher, contre une baisse de 5,9% pour le mazout de chauffage et un recul de 8,5% pour le gaz naturel. En revanche, le prix de l’électricité n’a reculé que de 0,9% car la baisse de la composante énergie a été compensée par l’augmentation des coûts du réseau. En 2013, les tarifs de réseaux ont représenté environ 45% de la facture globale d’électricité des ménages et ils ont augmenté en moyenne de 30% entre 2010 et 2013 (+37% en Flandre, +25% en Wallonie et +12% à Bruxelles). À noter que 90% de la hausse des tarifs de réseaux est liée au soutien aux énergies renouvelables.


L’indice-santé, sur lequel est basée l’indexation des salaires, était en moyenne supérieur de 1,2% par rapport au niveau observé en 2012. Dépassé à deux reprises en 2012, l’indice-pivot pour les salaires des fonctionnaires et les allocations sociales n’a pas été dépassé en 2013 et, selon les dernières prévisions du Bureau du plan, le prochain dépassement pourrait avoir lieu en décembre 2014.


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.