Les défis de la transition énergétique selon les interlocuteurs sociaux

Après un long travail au sein du Conseil central de l’économie (CCE), employeurs et syndicats ont finalisé leur avis sur les défis à relever lors de l’élaboration d’une vision énergétique, entendez lors de la mise en place du Pacte énergétique dont nous attendons la concrétisation depuis longtemps.

Olivier Van der Maren, CENTRE DE COMPÉTENCE DÉVELOPPEMENT DURABLE & MOBILITÉ
26 septembre 2017

Dans son avis, le CCE rappelle que les objectifs poursuivis simultanément par toute politique énergétique ont trait à la sécurité d’approvisionnement, aux défis environnementaux et au coût énergétique.

Le CCE attire l’attention sur notre tissu industriel, qui est plus intensif énergétiquement (part des coûts énergétiques dans la valeur ajoutée) que celui de nos voisins, et ce, malgré le bon niveau d’efficacité énergétique atteint par nos industries. D’où l’importance cruciale des coûts énergétiques pour la compétitivité de notre tissu industriel. Le CCE demande dès lors un monitoring sur le différentiel de prix entre la Belgique et les pays voisins (par profils de consommation) et se dit favorable, le cas échéant, à ce que des « mesures soient effectivement prises afin de sauvegarder la position compétitive des entreprises (notamment dans le cadre de la norme énergétique dont la forme, la composition et l’usage restent encore à définir) ».

En outre, l’avis du CCE revient également sur l’importance de faire fonctionner le marché et d’enlever les entraves à son bon fonctionnement, sur l’importance d’une plus forte intégration au niveau européen, sur l’évolution dynamique de la politique des subsides aux technologies, sur la nécessité d’innover au niveau technologique mais aussi comportemental ou d’organisation du travail. Ces éléments sont indispensables au développement des activités industrielles sur notre territoire et ne peuvent être négligés. Enfin, le CCE se focalise sur l’emploi et les défis qui y sont liés

Les défis identifiés vont au-delà de ce qui a pu être résumé dans le présent article et complètent la « vision énergétique pour la Belgique » développée par la FEB. L’avis du CCE a le mérite de considérer les aspects « coûts » à part entière alors qu’ils sont trop souvent occultés par les défis climatiques.


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.