State of The Energy Union

Le 18 novembre, la Commission européenne a publié un premier rapport State of the Energy Union. Celui-ci décrit la situation de l’union énergétique depuis l’introduction d’un cadre stratégique pour une union de l’énergie. Par ailleurs, elle a aussi publié des 'Factsheets' pour chacun des 28 États membres. L’objectif de ces fiches est de montrer où en est chaque État membre aujourd’hui par rapport aux différentes dimensions de l’Union de l’énergie.

Olivier Van der Maren, CENTRE DE COMPÉTENCE DÉVELOPPEMENT DURABLE & MOBILITÉ
24 novembre 2015

Pour ce qui est de la Belgique, la Commission a formulé les remarques que voici.
• En matière de sécurité énergétique, la Belgique est en moyenne plus dépendante de l’importation de gaz et de produits pétroliers que les autres États membres. Depuis 1995, la part d’énergie renouvelable croît plus vite que la moyenne de l’UE (à savoir de 1% à 6%).
 • L’interconnectivité de l’électricité avec les pays voisins se situe actuellement à 17%. La Belgique atteint déjà ainsi son objectif pour 2020 et 2030. En raison de sa situation stratégique, la Belgique est aussi un important pays de transit pour l’électricité et le gaz et elle contribue en grande partie à la sécurité d’approvisionnement du nord-ouest de l’Europe.
• En matière d’efficacité énergétique, la Belgique risque de ne pas atteindre son objectif national 2020. Pour ce qui est des économies d’énergie dans le secteur industriel, la Belgique fait mieux que la moyenne européenne. Par contre, le secteur résidentiel (bâtiments) continue à consommer en moyenne plus d’énergie que dans les autres États membres.
• Concernant la décarbonisation de l’économie, la Commission pointe le retard du Burden Sharing entre les autorités régionales et fédérales. Cet accord est nécessaire notamment pour répartir les bénéfices de la mise aux enchères des quotas ETS (Emission Trading Scheme, le système communautaire d’échange de quotas d’émissions). On prévoit en conséquence que la Belgique n’atteindra pas l’objectif de -15% de gaz à effet de serre non ETS à l’horizon 2020 et on escompte une réduction de 9%.
• En matière d’énergie renouvelable, les progrès sont sensibles et l’objectif intermédiaire de 8% pour 2013/2014 est atteint. Mais des mesures supplémentaires sont encore nécessaires pour atteindre l’objectif de 13% à l’horizon 2020.
Enfin, la Commission pointe l’absence de stratégie pour la période post-2020.

> Cliquez ici pour consulter la Factsheet consacrée à la Belgique


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.