Accises – Nouvelle phase d’opérationnalisation d’EMC

Le 11 février 2016, la phase 3.2 d’EMCS (Excise Movement Control System) sera mise en oeuvre en Belgique et dans tous les autres États membres de l’Union européenne.

Jean Baeten, CENTRE DE COMPÉTENCE FISCALITÉ & INVESTISSEMENTS
09 février 2016

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des changements que cela engendrera pour les opérateurs économiques :

- Le document administratif électronique (e-AD) mentionnant le code de type de destination 6 (export) devra obligatoirement mentionner le numéro EORI de la personne qui introduira la déclaration d’exportation auprès du bureau douanier d’exportation (c’est-à-dire le déclarant figurant en case 14 de la déclaration d’exportation). Il revient donc à l’entrepositaire agréé d’obtenir ce numéro préalablement à l’envoi des produits soumis à accise.

- Les champs comportant des valeurs numériques ne pourront plus mentionner de valeur égale à 0. Il s’agit notamment des cases relatives aux poids brut et net, au titre alcoométrique, au code NC, etc.

FEB – Nous attirons votre attention sur le fait que la migration de la phase 3.1 à la phase 3.2 nécessitera l’arrêt du système EMCS du 10 février 2016 à 20h00 jusqu’au 11 février 2016 à 09h00. Un numéro call sera prévu selon la procédure habituelle pour les mouvements intervenant dans cette plage horaire. Il sera communiqué de la manière habituelle et en temps voulu sur le site des Douanes et accises.


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.