La FEB visite les installations aéroportuaires et portuaires de Liège

Ce jeudi 14 juin, une délégation de la FEB a visité les installations aéroportuaires et portuaires de Liège, deux pôles majeurs pour le développement économique de la région liégeoise. 

Nicolas Coomans, CENTRE DE COMPÉTENCE DÉVELOPPEMENT DURABLE & MOBILITÉ
18 juin 2018

M. Luc Partoune, directeur général de Liege Airport, et M. Emile-Louis Bertrand, directeur général du Port autonome de Liège, ont démontré toute l’importance de leurs activités économiques, notamment en termes d’emplois. En région liégeoise, ces 2 institutions accueillent en effet plusieurs centaines d’entreprises et créent, ensemble, près de 30.000 emplois directs et indirects. Tous deux ont mis en avant leurs infrastructures, leurs projets économiques ainsi que les investissements qui y sont liés.

La visite des installations de l’aéroport de Liège a permis de mieux réaliser son importance en tant que hub de grandes compagnies de fret aérien comme Fedex, ASL Airlines Belgium, Qatar Airways, Ethiopian, Air China Cargo, entre autres. Deux acteurs chinois de l’e-commerce devraient s’y implanter sous peu et encore doper l’activité. Si bien que la barre des 800.000 tonnes/an de marchandises non périssables, périssables, chevaux et animaux et médicaments et autres devrait être bientôt atteinte. Face à cette croissance constante de l’activité, Luc Partoune (Liege Airport) ne cache pas la difficulté à recruter les bons profils, des électromécaniciens notamment, et épingle à cet égard la création récente d’un master en logistique, en partenariat avec HEC Liège.     

Dans son exposé, Emile-Louis Bertrand (Port autonome de Liège) a pointé les chiffres d’une étude annuelle de la Banque Nationale : les entreprises présentes sur l’ensemble du complexe portuaire liégeois sont créatrices d’une valeur ajoutée estimée à 2.382,2 millions EUR par an. Ce qui représente 15% du PIB de la Province de Liège, 3,3 % du PIB de la Wallonie et 0,8 % du PIB de la Belgique ! M. Bertrand a également expliqué la stratégie de développement qui vise à faire de Liège un arrière-port incontournable des grands ports maritimes, comme Anvers, Zeebrugge et Rotterdam, et offrant une solution de mobilité efficace et durable aux opérateurs logistiques.

Après le déjeuner, les participants se sont rendus sur la plate-forme multimodale Liège Trilogiport, développée par le Port autonome de Liège et située en bord du canal Albert, ainsi que dans le centre de logistique Tempo One (un hall de 18.000 m!), intégralement dédié au stockage et à la distribution, pour le compte du géant brésilien Alpargatas, de tongs ‘Havaianas’, et ce, vers 6 pays d’Europe.

La journée s’est achevée par la visite de Liège Container Terminal, un des trois terminaux à conteneurs de la région liégeoise, où la petite délégation FEB a été accueillie par M. Hia. Ce terminal est connecté à un vaste réseau fluvial, ferroviaire et routier qui permet de desservir rapidement – via trois barges – l'hinterland économique situé entre la Belgique, l'Allemagne et la France ainsi que les ports maritimes d'Anvers, Rotterdam et Zeebruges. Spécialisé dans le transbordement de tous types de conteneurs et de caisses mobiles, ce site a impressionné ses visiteurs par sa gigantesque grue, d’une capacité de 80 tonnes !

Enfin, on notera, tant pour Liege Airport que pour le Port de Liège, le souci de l’environnement, en ce compris les citoyens. Plan anti-nuisance sonore, aménagement paysager des divers sites sont autant de témoignages d’un réel engagement sociétal.

Après avoir chaleureusement remercié les hôtes pour cette journée très instructive, Pieter Timmermans a déclaré : « Les collaborateurs de la FEB ont beaucoup appris aujourd’hui sur les secteurs aérien et portuaire et sur les défis auxquels ils sont confrontés. On l’a vu, tant Liege Airport que le Port de Liège sont des outils fondamentaux pour l’économie et la mobilité dans notre pays».


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.