FEB RADAR – Une culture d’apprentissage encore trop faible

Les chiffres sur la participation à la formation au sein de l’ensemble de la population (travailleurs, chômeurs et inactifs) pour l’année 2018 placent toujours  notre pays en bas du classement. À peine 8,6% des personnes (moins d’une personne sur 11) ont suivi une formation dans les 4 semaines précédant l’enquête. Cette proportion est bien moins élevée qu’en moyenne dans l’UE (11,1%).

Alice Defauw, CENTRE DE COMPÉTENCE EMPLOI & SÉCURITÉ SOCIALE
13 mars 2019

Parmi nos pays voisins, notamment les Pays-Bas et la France, le taux de participation est bien plus important et concerne près d’une personne sur 5. La participation est même 3 fois supérieure dans les pays nordiques, comme c’est le cas en Suède (29,9%), en Finlande (28,5%) et au Danemark (24,2%).

L’évolution des chiffres ces dernières années montre une certaine amélioration (de 7,1% en 2008 à 8,6% en 2018), mais celle-ci reste bien maigre. Ces chiffres démontrent le manque réel de culture d’apprentissage au sein de la population dans son ensemble. Pour rappel, en Belgique les entreprises investissent déjà beaucoup dans la formation de leur personnel puisque 2,4% du coût total de la main-d’œuvre est consacré aux efforts de formations des travailleurs.

> Accéder au graphique dans l’application FEB RADAR
> Téléchargez l’application (Android / iOS) ou surfez sur http://febradar.be/fr/ie/


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.