La culture d'apprentissage des travailleurs est médiocre

Nos entreprises fournissent largement assez d'efforts pour former leurs collaborateurs. Investissant 2,4% de leur masse salariale (derniers chiffres Continuing Vocational Training Survey) rien que pour la formation formelle, nos employeurs font nettement mieux que les 1,9% convenus et se situent ainsi dans le peloton européen.



Gianni Duvillier, CENTRE DE COMPÉTENCE EMPLOI & SÉCURITÉ SOCIALE
18 octobre 2016

Par contre, le taux de participation de la population et des travailleurs est nettement plus médiocre. En 2015, 6,5% de tous les travailleurs âgés de 25 à 64 ans ont suivi une formation formelle ou non formelle. À cet égard, la Belgique preste largement moins bien que la moyenne européenne (UE15) de 14%, comme l'a indiqué cette semaine le Steunpunt Werk.

FEB – Tant les entreprises que les travailleurs doivent faire preuve de flexibilité. La formation de collaborateurs permet aux entreprises de s'adapter aux changements rapides sur le terrain. Les chiffres montrent que les entreprises l'ont bien compris. Malgré cela, elles risquent à nouveau de se voir imposer unilatéralement des obligations additionnelles. Sous la pression de la FEB, on envisage à présent heureusement des solutions plus réalistes pour intensifier les efforts de formation des employeurs. Mais les travailleurs ont eux aussi leur propre responsabilité en termes de formation et doivent veiller au maintien de leur employabilité sur le marché du travail tout au long de leur carrière. Et c’est là que le bât blesse : par rapport à d'autres pays, notre population, nos travailleurs et nos demandeurs d'emploi n'ont pas de véritable culture d'apprentissage. Un compte de formation intelligent, avec un financement et des responsabilités partagés, pourrait peut-être résoudre ce problème ? 


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.