Fact finding seminar on digitalization in the world of work

Le 6 février, BusinessEurope, SMEunited, la European Trade Union Confederation (ETUC) et le Centre européen de l’entreprise publique (CEEP) ont signé le 6° programme du Dialogue social européen.

Annick Hellebuyck, CENTRE DE COMPÉTENCE EMPLOI & SÉCURITÉ SOCIALE
Louis Warlop, CENTRE DE COMPÉTENCE EMPLOI & SÉCURITÉ SOCIALE
12 mars 2019

Ce programme couvre la période de 2019 à 2021 et fixe 6 priorités :

  1. La digitalisation
  2. L’amélioration de la performance des marchés du travail et des systèmes sociaux
  3. Les compétences
  4. L’approche des aspects psychosociaux et des risques au travail
  5. Le développement des capacités de renforcer le dialogue social
  6. L’économie circulaire.

Les travaux sur le thème de la digitalisation ont débuté le 28 février. Dans le cadre d’un fact finding seminar, les organisations patronales et syndicales ont commenté des exemples concrets qu’elles estiment enrichissants.

Ces présentations constituent la base des différentes positions futures en vue de la négociation d’un accord-cadre autonome entre les partenaires sociaux européens.

À l’invitation de BusinessEurope, la FEB a commenté les projets pilotes burn-out et organisation du travail tournée vers l'avenir, que les partenaires sociaux belges développent au sein du Conseil national du travail.

La digitalisation est polymorphe. Certaines parties perçoivent surtout des opportunités dans la transformation des organisations, l’automatisation et les nouvelles possibilités de communication entre les systèmes. D’autres voient principalement des dangers et des risques, comme la perte d’emplois résultant de la robotisation ou le stress technologique généré par la connectivité accrue.

Nous sommes au tout début de ces négociations européennes. Le message clé de la FEB est en tout cas clair : utilisons les opportunités que la digitalisation offre pour l’organisation du travail et donnons à chaque entreprise la marge nécessaire pour adapter ses processus aux nouveaux défis.


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.