Des mesures structurelles au niveau des pensions et du marché du travail sont nécessaires

La semaine dernière a été marquée par différentes manifestations. Parmi celles-ci, les actions syndicales menées en front commun le vendredi 14 décembre pour ‘plus de pouvoir d'achat, des carrières faisables et des pensions décentes'. La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) a rappelé son point de vue sur le dossier des fins de carrières.

Presse, COMMUNICATION & EVENTS
19 décembre 2018

Des réformes ambitieuses au niveau du marché du travail ou des pensions s'imposent’ écrivaient Frank Vandenbroucke et Johan Vande Lanotte en 2004. ‘Elles sont indispensables si nous jugeons important que les générations suivantes puissent aussi bénéficier d'une pension digne et bien méritée’, ont souligné Monica de Jonghe et Pieter Timmermans, directeur général et administrateur délégué de la FEB dans une lettre ouverte publiée vendredi dernier.

En effet, tous les chiffres démontrent que notre système de pensions est menacé. Le vieillissement implique qu’un nombre décroissant d’actifs cotisent pour la pension pour un nombre croissant de gens : aujourd’hui, 2,3 travailleurs cotisent pour la pension d’un seul pensionné. En 2060, ce ne sera plus que 1,7 travailleur. De plus, la durée effective de la carrière d’un Belge est de seulement 32,9 ans en moyenne. Aujourd’hui, 20% de nos dépenses courantes sont consacrées à nos pensions et si nous ne faisons rien, ce pourcentage ne fera qu’augmenter.

Le système de pensions ne pourra être maintenu que si nous augmentons le taux d’emploi et adoptons plusieurs mesures structurelles axées sur des carrières plus longues. Pour ce faire, l’accent doit être mis sur la qualité du travail.

L’opinion écrite par les jeunes FEB mercredi dernier nous le rappelait : ‘Nous pensons donc qu’il faut travailler plus longtemps en veillant à la qualité de vie. De cette manière, il sera possible d’allonger la carrière, tout en étant solidaire avec les générations qui nous suivent. Nous demandons à nos aînés de ne pas se préoccuper que d’eux-mêmes. Aux manifestants d’aujourd’hui, nous disons : prenez vos responsabilités pour trouver des solutions avec nous’.  


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.