Recherche d'urgence : un régime de pensions viable financièrement axé sur la solidarité entre générations

Le Comité national des pensions a débuté officiellement le 26 juin 2015. Sa mission consiste à définir les grandes lignes de la réforme indispensable du régime de pensions. Le vieillissement de la population et l’allongement de l’espérance de vie engendrent en effet une augmentation du nombre de pensionnés par rapport aux actifs finançant le système ainsi que la durée de paiement des pensions.

Bart Croes / Sophie Sine, COMMUNICATION & EVENTS
26 juin 2015

Aujourd'hui, la viabilité financière des pensions est sous pression et la facture est trop facilement transmise aux générations futures. La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) entend prendre ses responsabilités et apporter sa contribution constructive à une réforme des pensions qui tient compte des réalités du contexte démographique et économique actuel et qui vise un régime viable financièrement basé sur la solidarité entre générations et sur la responsabilité individuelle.

ADN d'un régime de pensions durable

Pour la FEB, il ne fait aucun doute qu'un régime de pensions répondant à ces conditions doit reposer sur trois piliers forts : la pension légale, la pension complémentaire liée à l'activité professionnelle et l'épargne-pension individuelle. De cette manière, les charges financières sont réparties non seulement entre les générations, mais aussi entre la collectivité, l'employeur et l'individu grâce au mix des responsabilités qu'il contient. En ce qui concerne la pension légale, d’autres pays européens et de l’OCDE ont déjà montré l’exemple : en plus de relever l’âge de la pension, la réforme des pensions doit miser sur des carrières effectives plus longues et sur une liaison avec l’espérance de vie croissante.

Pieter Timmermans, administrateur délégué de la FEB : "Je ne sais pas s’il est opportun de commencer par définir les exceptions? Ne serait-ce pas plus logique de débuter par le cadre global et d’examiner ensuite les exceptions à y intégrer ? En tous cas, il faut éviter que le Comité - dix ans après le pacte de solidarité entre générations - ne soit bloqué à nouveau dans des impasses autour de problématiques à court terme comme la définition des métiers lourds. Moyennant la bonne approche, le gouvernement et les partenaires sociaux pourront prendre leurs responsabilités à l'égard des générations futures et contribuer de façon substantielle au maintien de notre modèle de prospérité."


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.