La Belgique dans le peloton de tête européen en matière de dépenses publiques

Les dépenses publiques belges s'élevaient à 218 milliards EUR en 2014. Soit 54,3% du PIB ou 19.592 EUR par habitant et une baisse d'à peine 0,2% du PIB par rapport à 2013. Seuls la Finlande (58,7%), la France (57,2%) et le Danemark (57%) ont enregistré, en 2014, des dépenses publiques représentant une part encore plus importante du PIB.

Raf Van Bulck, CENTRE DE COMPÉTENCE ÉCONOMIE & CONJONCTURE
16 juillet 2015

Durant les cinq années précédant la crise (2003-2007), les dépenses publiques s'établissaient encore en moyenne à 48,9% du PIB. Depuis, elles ont donc augmenté de 5,3 points de pourcentage du PIB. Contrairement à ce à quoi on pourrait s'attendre, seule la moitié de cette hausse s'explique par un accroissement des dépenses de protection sociale (+2,7% du PIB).

En 2013 (dernière année pour laquelle on dispose de données détaillées), les pouvoirs publics belges ont affecté relativement beaucoup à la protection sociale (19,7% du PIB). C'est plus que la moyenne européenne (19,6%) et que les dépenses aux Pays-Bas (17,2%) et au Luxembourg (19,6%), mais moins que celles enregistrées en France (24,5%). À côté de cela, la Belgique a, davantage que ses voisins, investi dans les services généraux (8,5% du PIB) qui englobent notamment les coûts de fonctionnement des pouvoirs publics, l’enseignement (6,4% du PIB) et les affaires économiques (6,6% du PIB).

FEB – Les dépenses publiques sont beaucoup trop élevées en Belgique. Pour que ces dépenses baissent, il faut s'atteler d'urgence à réduire la taille et à améliorer l'efficacité des pouvoirs publics.


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.