L’intérim, au-dessus de son niveau d’avant la crise !

Les chiffres récents montrent que l’activité dans l’intérim se porte bien. L’indice Federgon atteint un niveau de 278,41 en avril 2017, soit une hausse de 3,56% par rapport au mois de mars. Sur le long terme, on remarque que l’intérim poursuit son évolution à la hausse, amorcée depuis mi-2013, et atteint même un niveau supérieur à celui d’avant la crise (+5,4%). Par rapport à la même période l’année dernière, il a même enregistré une hausse de 10,9% une sur base annuelle !

Alice Defauw, CENTRE DE COMPÉTENCE EMPLOI & SÉCURITÉ SOCIALE
14 juin 2017

Cette belle évolution est positive. Tout comme pour le chômage temporaire (voir notre article Le chômage temporaire comme indicateur positif de la conjoncture), l’activité dans l’intérim constitue un indicateur avancé de l’état de la conjoncture. Une évolution positive conforte la tendance d’une amélioration de l’économie et du marché du travail.


FEB – Les belles évolutions des indicateurs tels que l’intérim, les offres d’emploi et le chômage temporaire sont le signe d’une reprise de l’économie et d’une amélioration du climat conjoncturel. Le gouvernement et les réformes doivent permettre de poursuivre sur cette voie d’amélioration afin d’encourager la croissance et l’emploi sur le long terme.


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.