Lutte contre les substances cancérogènes au travail – L’industrie s’engage

Les 24 et 25 septembre, la présidence autrichienne de l’UE organisait une grande conférence dont le fil rouge était la lutte contre les substances cancérogènes au travail. Le premier thème étudié portait sur les mesures élaborées grâce à des analyses de risque pour l’utilisation des substances cancérogènes. C’est la seule manière de parvenir à une approche transparente et socialement acceptable. On s’est ensuite intéressé à la collaboration entre les partenaires sociaux pour éliminer les cancers liés au travail.

09 octobre 2018

La ‘Roadmap Amsterdam to Vienna’ constituait le point d’orgue de cet événement. Cette feuille de route destinée à réduire et à contrôler l’exposition aux substances cancérogènes au travail a été lancée en 2016 à Amsterdam sous la présidence néerlandaise et avait pour objectif de donner la priorité à la prévention des cancers liés au travail au moins jusqu’en 2018. Ce programme est prolongé jusqu’à Helsinki ! Le gouvernement finlandais s’est engagé à poursuivre les efforts sans relâche.

Enfin, on a donné un aperçu des informations, outils et initiatives de la campagne 2018/19 : ‘Maîtriser l’usage des substances dangereuses’ dans tous les États membres de l’UE.

FEB – Kris De Meester (premier conseiller au centre de compétence Emploi & Sécurité sociale de la FEB, photo) a souligné, au nom de BusinessEurope, les efforts du monde des entreprises pour éviter ou limiter l’exposition aux substances cancérogènes. Il a évoqué entre autres les initiatives intersectorielles d’essenscia et les actions de prévention d’Agoria et Fediex pour les expositions spécifiques dans leurs entreprises membres. La Roadmap est un catalyseur important dans ce contexte. Cette approche qui part d’une assise large et du soutien actif des acteurs concernés est une bien meilleure garantie de résultats dans la pratique qu’une nouvelle série de prescriptions législatives. En soi, les valeurs limites ne protègent aucun travailleur, sauf si elles sont traduites et appliquées via des mesures et des procédures préventives et si elles sont mesurées et contrôlées de manière harmonisée.

> Plus d’information sur https://roadmaponcarcinogens.eu/ et sur le site de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.