Budget soins de santé 2017

Avec plus de 900 millions d’économies, les soins de santé emportent cette fois la palme de l’assainissement des finances publiques. Une trajectoire budgétaire précise tendant à l’équilibre impose des efforts budgétaires substantiels, y compris pour l’INAMI. Cela ne signifie toutefois pas que le budget des soins de santé ne croît plus. La croissance subsiste, mais elle est moindre.



Gianni Duvillier, CENTRE DE COMPÉTENCE EMPLOI & SÉCURITÉ SOCIALE
18 octobre 2016

La masse d’indexation des honoraires en assurance maladie est réduite. Les professions de la santé sont ainsi alignées sur les secteurs salariés et fournissent un effort supplémentaire. La lutte contre la surconsommation d’antibiotiques doit aussi rapporter de l’argent. En imagerie médicale et en biologie clinique, des mesures sont prises pour compenser les dépassements budgétaires. Toutefois, l’essentiel de l’effort d’économie est fourni par l’industrie pharmaceutique. Ce secteur se tient à la trajectoire budgétaire fixée dans le Pacte d’avenir et consent en outre un important effort complémentaire.

FEB – L’importance sociétale et économique de nos soins de santé est incontestable. Ils bénéficient de moyens substantiels puisque l’ensemble des dépenses de santé représente plus que 10% du PIB. Pourtant, certaines choses pourraient être plus performantes. Le système de financement inadéquat doit être corrigé. Nous devons veiller à ce que notre système de santé reste qualitatif, accessible et finançable également pour l’avenir. Le ministre a reçu un mandat spécial du gouvernement pour accélérer la réforme du paysage hospitalier. Pour sa part, l’industrie pharmaceutique a pris ses responsabilités pour contribuer à la durabilité de nos soins de santé. Espérons que les autres secteurs de la santé s’en inspireront. Car il n’est plus acceptable de faire supporter le gros des économies par un seul partenaire : l’industrie pharmaceutique, un pionnier en matière d’innovation et pourvoyeur de nombreux emplois.


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.