Disruption, bonnes pratiques et stratégie

« La technologie change tellement vite que plus personne ne peut tout faire. Celui qui le prétend est un dinosaure », affirme Jurgen Ingels, le patron de SmartFin Capital. Rik Vera, le CEO de nexxworks établit ce même parallèle imagé avec les mastodontes préhistoriques. Pour lui, les disrupteurs sont simplement des entreprises qui exploitent très intelligemment les nouvelles opportunités.

Nous les appelons disrupteurs parce qu’ils sont disruptifs pour nos affaires. Les dinosaures n’ont jamais considéré les mammifères comme des disrupteurs. Mais, à un moment donné, ces mammifères ont conquis la planète, notamment parce qu’ils ont pu s’adapter plus rapidement au nouveau monde. Les dinosaures, adaptés à l’ancien monde, avaient besoin de beaucoup de temps et d’énergie pour entretenir leur grandeur. Cette image peut aisément être transposée au monde actuel des entreprises : bon nombre de groupes injectent temps, énergie et moyens dans la survie de leurs grandes organisations complexes. Pendant ce temps, les start-ups exploitent les nouvelles opportunités de la réalité actuelle pour réagir plus rapidement. Méritent-elles pour autant le nom de disrupteurs ?

La question centrale de cette publication consiste plutôt à s’interroger sur la manière dont les entreprises existantes bien ancrées et dotées d’un héritage non négligeable réagissent à de nouveaux modèles économiques qui risquent de déstabiliser leurs fondements traditionnels. Les CEO doivent-ils s’inquiéter ? Existe-t-il des bonnes pratiques en vue de se préparer à quelque chose dont il est impossible aujourd’hui dévaluer le concept, la forme et l’impact ?

Sept chefs d’entreprises qui sont, ou ont été, disruptives ou confrontées à des révolutions disruptives prennent la parole sur le sujet. Tous veulent voir leur entreprise jouer un rôle disruptif ou réagir à, voire anticiper, la déstabilisation prochaine de leur business model. L’objectif de cette brochure est de faire profiter, inspirer d’autres CEO’s grâce à des conseils personnels. Si chaque entreprise, chaque patron envisage et définit la disruption en fonction de son domaine d’activité spécifique, chaque interview a commencé par la même question : « quelle est votre définition de la disruption ? ». Vous trouverez, dans cette publication, des cases et des réponses, certes différents, mais pas moins pertinents pour autant.

> Cliquez ici pour télécharger la publication
> Cliquez ici pour accéder à la vidéo sur l'événement organisé à l'occasion de la présentation de la brochure


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.