Bien se préparer au redémarrage des activités !

Comment relancer notre économie de manière aisée et sûre, mais sans hésitation : telle est la question clé aujourd’hui. Le Conseil national de sécurité a créé une ouverture pour un redémarrage de notre économie à partir du 4 mai. Un guide général regroupant des bonnes pratiques aide les entreprises à se préparer de manière optimale, afin de pouvoir reprendre le travail rapidement dès qu’elles auront le feu vert. Le Groupe des Dix soutient ce guide de bonnes pratiques, élaboré par le Conseil supérieur pour la prévention et la protection au travail.


Pieter Timmermans, DIRECTION GÉNÉRALE
23 avril 2020

La seule solution est d’aller de l’avant : solidaires et dans l’intérêt de chacun. Sans perspective réfléchie d’une réouverture bien structurée de notre économie, nous risquons de nous enliser dans une crise de solvabilité néfaste. Les fondements de notre économie en seraient si profondément affectés que le potentiel de croissance future de nos entreprises serait brutalement compromis. Nous aurions alors tous à payer pendant des décennies le prix d’une économie fortement affaiblie. 

La majorité des entreprises sont prêtes à redémarrer. Dans la plupart d’entre elles, l’ensemble de la chaîne de production peut repartir en toute sécurité. Chaque entreprise à sa mesure. Le redémarrage sera un exercice d’équilibre délicat entre sécurité et efficacité. Les entreprises devront adapter l’organisation de leurs processus de travail en faisant preuve de créativité et de flexibilité. Elles devront prouver, secteur par secteur, qu’elles peuvent concilier santé et économie. 

Une boîte à outils de bonnes pratiques
Le guide pratique du Conseil supérieur pour la prévention et la protection au travail doit faciliter la relance de l’économie et il est destiné en premier lieu aux entreprises qui veulent se préparer à la reprise. Les entreprises qui travaillent déjà peuvent continuer à le faire pour autant qu’elles respectent les consignes de sécurité, de santé et d’hygiène. 

Ce guide regroupe des mesures de prévention concrètes et réalisables destinées à aider les employeurs et à protéger les travailleurs au travail, pendant leurs déplacements (p.ex. en transports en commun) entre leur domicile et leur lieu de travail ou pendant les activités liées au travail. Songeons à l’utilisation des réfectoires, vestiaires et autres équipements sociaux ou aux contacts avec les clients, fournisseurs ou sous-traitants. 

‘Go for it’, prouvons que nous pouvons travailler en toute sécurité !
Je recommande aux entreprises qui sont impatientes de redémarrer de se préparer au mieux. Mettez-vous au travail avec vos collaborateurs et inspirez-vous du guide pratique. Suscitez l’adhésion au sein de votre entreprise ou de votre organisation afin de permettre un redémarrage aisé et sûr. Ce guide n’est pas une liste de contrôle, mais bien un ensemble de bonnes pratiques et de suggestions. Adaptez-le à vos activités. 

Le chemin ne sera assurément pas facile. L’opération que nous devons entamer est aussi inédite que cruciale pour notre pays. Chacun a intérêt à ce que notre économie puisse redémarrer dans des conditions sûres. Les risques de résurgence du virus nous menaceront pendant longtemps encore. C’est pourquoi les partenaires sociaux appellent une nouvelle fois à prendre les mesures appropriées et à respecter toutes les consignes. L’inspection du bien-être au travail suivra la situation de près et interviendra au besoin pour accompagner et proposer des solutions. 

Je ne cache pas que la nouvelle manière de travailler (et de collaborer) nécessitera, pendant longtemps, d’importants efforts de la part de chacun. Travailleurs et employeurs, consommateurs et producteurs, nous ne devons toutefois pas nous laisser dicter notre conduite par la peur de l’avenir. Avec tous les partenaires sociaux et nos organisations sectorielles, je suis convaincu que nous pouvons ramener notre économie à son plein régime grâce à la confiance, à la solidarité et au sens des responsabilités. 

Vous pouvez télécharger ici le guide pratique élaboré par le Conseil supérieur pour la prévention et la protection au travail. 

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.