Green Deal – Il est essentiel de le lier à une stratégie industrielle forte

Le mercredi 11 décembre 2019, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le vice-président exécutif Frans Timmermans ont présenté le Pacte vert pour l’Europe, ou Green Deal. Ce Green Deal était annoncé depuis des mois. Les premiers détails de cette politique ambitieuse visant à mettre l’Europe sur la voie d’un avenir durable sont désormais connus. 


Eloïse de Villegas, CENTRE DE COMPÉTENCE ÉNERGIE, CLIMAT & MOBILITÉ Aarnout Ecker , CENTRE DE COMPÉTENCE DURABILITÉ & ÉCONOMIE CIRCULAIRE Sebastiaan Marien, CENTRE DE COMPÉTENCE ÉNERGIE, CLIMAT & MOBILITÉ
18 décembre 2019

L’objectif central du Green Deal est de parvenir à une UE climatiquement neutre d’ici à 2050. Il ressort à présent des documents et présentations publiés que le plan contient un grand nombre de stratégies, réglementations et actions à développer, couvrant la plupart des secteurs :

  1. Renforcer l’ambition climatique de l’UE pour 2030 et 2050 ;
  2. Un approvisionnement énergétique propre, abordable et sûr ;
  3. Mobiliser les acteurs de l’industrie en faveur d’une économie circulaire et propre;
  4. Construction et rénovation économes en énergie et en ressources ;
  5. Accélérer la transition vers une mobilité durable et intelligente ;
  6. « De la ferme à la table » : concevoir un système alimentaire juste, sain et respectueux de l’environnement ;
  7. Préserver et rétablir les écosystèmes et la biodiversité ;
  8. Une ambition « zéro pollution » pour un environnement exempt de substances toxiques.

Afin d’inscrire en droit l’ambition politique consistant à faire de l’Europe le premier continent climatiquement neutre au monde, la Commission présentera dans les prochains mois une législation européenne sur le climat. Par le biais de cette législation, elle entend également relever les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030.

Le vice-président Frans Timmermans annonce par ailleurs une révision du système ETS ainsi qu’un mécanisme d’ajustement carbone aux frontières d’ici à 2021. La FEB suivra ces deux annonces avec beaucoup d’attention.

En outre, la transition vers une industrie européenne circulaire nécessitera la mobilisation totale de nos entreprises afin que les citoyens puissent opter pour des produits réutilisables, durables, réparables et recyclables. D’où l’importance capitale, en plus de la publication d'un nouveau plan d'action en faveur de l'économie circulaire (le précédent datant de 2015), de l’adoption par la Commission d’une stratégie industrielle européenne en mars 2020. En effet, il est indispensable de pouvoir compter sur des entreprises européennes compétitives pour mettre au point les innovations technologiques nécessaires, créer des emplois durables et assurer la prospérité.

Enfin, en matière de mobilité, la Commission établit un objectif de réduction de 90% des émissions du secteur d’ici à 2050. Afin d’y arriver, tous les modes de transport seront mis à contribution. Le développement d’une stratégie de mobilité durable et intelligente est prévu pour 2020, mais le Green Deal énonce déjà certains axes et mesures qui pourront être envisagés. On retrouve, par exemple, le transfert modal du fret de la route vers les voies navigables et le rail, la fin des subventions des combustibles fossiles, le déploiement des carburants alternatifs, mais également la possibilité d’étendre ou de renforcer le système ETS au secteur maritime, aérien et routier.

FEB – La FEB soutient le communiqué de presse de BusinessEurope car il est essentiel de lier le Green Deal à une stratégie industrielle forte qui mobilise les centaines de milliards EUR d'investissements nécessaires. Nous sommes prêts à apporter des solutions et à œuvrer avec la nouvelle Commission au succès de ce programme de transformation.

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.