La confiance est la clé de la numérisation de l’administration des transports

Un service de manutention du fret rapide, abordable et de qualité – y compris dans l’arrière-pays – est un facteur de plus en plus important dans le choix d’un port ou d’un aéroport. Une communication fluide et bidirectionnelle entre les entreprises et les différents services publics est essentielle pour préserver la position concurrentielle de nos ports belges. Le projet Digital Gateway 2 Government, dont la plate-forme VIL a été l’initiatrice, a activement rassemblé les parties prenantes. 4 projets urgents et réalisables cherchent maintenant un soutien sur le marché.


Sofie Brutsaert, CENTRE DE COMPÉTENCE ÉNERGIE, CLIMAT & MOBILITÉ
06 janvier 2021

Il est encore possible d’améliorer l’efficacité des procédures de notification et de contrôle dans les différentes administrations. Aujourd’hui, la communication avec les administrations publiques est encore souvent non structurée et certaines procédures ralentissent les opérations, augmentent les coûts et présentent un taux d’erreur trop élevé. Les systèmes informatiques ne sont pas encore présents ou pas (encore) suffisamment fiables. 

Pourtant, des mesures importantes ont déjà été prises ces dernières années et toutes les parties concernées sont conscientes du défi. Il y a certainement aussi des exemples de réussite à citer sur des applications numériques récentes. Mais les moyens sont limités et les projets souffrent de retards. Comme il est toujours difficile d’étendre la communication entre les différents acteurs, on élabore trop souvent encore des solutions locales limitées, ayant peu de valeur ajoutée pour le reste du secteur ou sans vision à long terme. 

Or, le temps presse. Nos concurrents directs travaillent dur dans ce domaine, les volumes logistiques ne cessent d’augmenter, l’économie 24 h/24 s’impose de plus en plus, le Brexit engendre un nombre accru de déclarations et de contrôles. Et toutes ces formalités à la frontière ont un sens ! Elles nous protègent contre la contrefaçon, la criminalité et la concurrence déloyale. Elles protègent notre santé et l’environnement. Un système efficace profite à la fois aux citoyens, aux entreprises et aux autorités. 

Le projet Digital Gateway 2 Government de la plate-forme VIL a réuni les parties prenantes susmentionnées de manière constructive et active. Quatre « cas d’utilisation » urgents ont été définis dans lesquels des outils numériques, développés dans le cadre d’un partenariat public-privé, peuvent offrir des solutions concrètes. En associant les solutions et la coopération des futurs fournisseurs, des gains d’efficacité sont possibles au niveau de leur développement et de leur commercialisation. Concrètement, cela concerne :

Le système de procédure d’urgence numérique : un système informatique qui permet aux entreprises, pendant les procédures d’urgence des systèmes douaniers PLDA et NCTS (officiellement « procédures de continuité des entreprises »), de poursuivre leurs activités presque sans entraves et garantit, tant au début qu’à la fin de la procédure d’urgence, un passage automatique et aisé au fonctionnement normal.

Le système Verification Management : un logiciel qui numérise et structure la communication entre les entreprises, les douanes et l’AFSCA lors de l’exécution pratique des contrôles et qui améliore ainsi sensiblement la transparence et l’efficacité de ces activités.

Le projet Biens stratégiques : une application qui permet d’automatiser l’amortissement des autorisations pour les biens stratégiques délivrées par le dCSG, en utilisant au maximum les messages, les logiciels et les bases de données existants.

Le rapport AFCN : une méthode permettant de signaler à l’AFCN la présence dans les aéroports d’envois radioactifs au moyen d’une solution numérique.

Une analyse fonctionnelle a déjà été effectuée pour les deux premiers systèmes. Elle permet de mettre en place ces outils à court terme (6 à 12 mois). Une initiative de collaboration entre les Port Community Systems (ex. Nxtport et BRUCloud) est déjà en chantier. Les deux derniers projets nécessitent moins de développement informatique et sont au stade du white paper. La VIL cherche des entreprises intéressées pour tous ces projets. En effet, les outils les plus efficaces fonctionnent pour toutes les parties. La confiance dans la chaîne de transport et au sein de celle-ci est donc désormais l’élément le plus important pour conforter la position belge en tant que plate-forme logistique.

Vous trouverez plus d’information via ce lien : Slotevent Digital Gateway 2 Government - VIL.

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.