Navigation intérieure – Traitement numérique des documents de transport: consultation publique ouverte jusqu'au 9 juillet

Il est incompréhensible d’avoir attendu 2019 pour passer de documents de transport papier à des documents de transport électroniques, alors que les améliorations potentielles en termes d'efficacité et de fiabilité des systèmes de transport existants sont innombrables. 

Sofie Brutsaert, CENTRE DE COMPÉTENCE DÉVELOPPEMENT DURABLE & MOBILITÉ
12 juin 2019

Dans la navigation intérieure, des documents tels que les livrets de service (registre personnel détaillant les antécédents professionnels d'un membre d'équipage) et les journaux de bord (registre officiel des trajets effectués par un navire et son équipage) ainsi que la plupart des autres documents officiels relatifs aux membres d’équipage, aux navires et aux chargements sont encore principalement produits sur papier. La Commission européenne envisage une initiative de digitalisation visant à faciliter la mise en œuvre et l'application des règles de la navigation intérieure. Elle entame cette trajectoire en consultant les parties prenantes sur les problèmes potentiels que pourrait poser un processus de digitalisation, sur les objectifs à poursuivre dans ce cadre et sur les mesures susceptibles de faire progresser la digitalisation.

La consultation est ouverte jusqu'au 9 juillet 2019. Toutes les informations sont disponibles ici. Pour toute question, veuillez vous adresser à Christelle Rousseau.

FEB – La FEB soutient fermement la digitalisation dans le secteur des transports. Récemment encore, elle a calculé que le passage de la lettre de voiture papier à la lettre de voiture électronique pour les transports par route permettrait au secteur de réaliser des gains d’efficacité à hauteur de 372 millions EUR. Dans la mesure toutefois où ces processus de digitalisation impliquent différentes parties, la confiance dans le système est essentielle pour tous les participants. La digitalisation est le seul moyen de développer effectivement un système de transport multimodal et synchromodal. C’est pourquoi la FEB demande en premier lieu à la Commission européenne d'examiner les processus de digitalisation tous modes de transport confondus et d'utiliser la révolution numérique pour réduire drastiquement les formalités administratives liées à l'utilisation de différents modes sur un même trajet.


Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.

Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.