La Belgique prend la présidence du Benelux

La semaine dernière, la Belgique a repris la présidence du Benelux pour un an. Pendant cette période, notre pays misera sur trois piliers : le renforcement du marché intérieur, la durabilité et la sécurité. Le renforcement du lien entre le Benelux et l’Union européenne sera aussi une priorité en 2021.


Sofie Brutsaert, CENTRE DE COMPÉTENCE ÉNERGIE, CLIMAT & MOBILITÉ Mika Camps, CENTRE DE COMPÉTENCE EUROPE & INTERNATIONAL
02 février 2021

Depuis le 25 janvier, notre pays préside officiellement le comité de ministres de l’Union Benelux. À l’occasion de ce passage de relais virtuel, les priorités belges ont été présentées, mais aussi le plan pluriannuel 2021-2024 du Secrétariat général de l’Union Benelux ou programme de travail commun.  

La Belgique mise donc sur trois priorités pour l’année à venir. La première priorité concerne l’approfondissement du marché intérieur : elle porte entre autres sur la numérisation (comme les aspects transfrontaliers de l’intelligence artificielle et de la 5G) et la compétitivité dans le secteur du commerce. La deuxième priorité concerne la sécurité et plus spécifiquement la lutte contre le crime organisé et le terrorisme. Enfin, la troisième priorité porte sur la durabilité : notre pays entend réaliser des projets pour promouvoir l’économie circulaire, l’innovation énergétique et la mobilité durable.

En effet, les pays du Benelux sont plus que jamais conscients qu’ils doivent s’unir pour réussir dans ces domaines. C’est particulièrement le cas dans le domaine de la logistique et de la mobilité. Ainsi, le projet pilote e-CMR est innovant et il donnera une avance à nos régions lorsque les documents de transport numériques devront être acceptés par les États membres en 2025. Les nouvelles technologies, comme la recharge des véhicules électriques, et les nouvelles mesures urbaines, comme les zones à faibles émissions, contraignent le Benelux à collaborer pour éviter aux citoyens de devoir s’inscrire ou s’identifier fréquemment. Par ailleurs, les trois pays soutiennent l’utilisation de l’hydrogène dans le transport routier et fluvial de marchandises. Selon le plan annuel, la navigation intérieure doit faire un bond en avant dans la numérisation et l’utilisation des systèmes ITS. Enfin, il y a une série d’initiatives diverses, comme l’élaboration d’une feuille de route pour la stimulation de l’utilisation du vélo, la réflexion sur la connexion des écocombis aux zones à faibles émissions dans les différentes villes et l’exercice commun des contrôles routiers.

Outre ces priorités belges, le programme de travail commun du Secrétariat général de l’Union Benelux a également été présenté. Ce plan pluriannuel se fonde sur une consultation publique (à laquelle la FEB a également contribué) et trace les grandes lignes du travail du Benelux pour les trois prochaines années. Il a entre autres pour objectif la réalisation d’un marché intérieur Benelux fort et durable qui contribue à la relance numérique et écologique et il a l’ambition d’un espace de sécurité commun. Par ailleurs, il mise sur la coopération régionale et l’intégration européenne, sur la coopération responsable et le dialogue entre les trois pays sur des thèmes comme la santé et la recherche scientifique et sur un Benelux ‘smart’ qui met en relation citoyens et entreprises.

FEB – La FEB suit ces évolutions de très près avec ses fédérations sœurs VNO-NCW (Pays-Bas) et FEDIL (Luxembourg). De plus, elle encourage non seulement les réalisations administratives concrètes du Secrétariat général du Benelux, mais plaide aussi pour le dialogue et la concertation au niveau politique entre les trois pays du Benelux, particulièrement dans les dossiers européens.

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.