3e session de la plateforme d’innovation BRIEC de la FEB : énergie et climat à l’honneur

Le temps où l’innovation était réalisée exclusivement au sein de l’entreprise est révolu. Peu d’entreprises ont encore les connaissances technologiques, les moyens et la vision globale pour tout faire elles-mêmes, de la recherche à la commercialisation, en passant par le développement. Pour stimuler l’innovation par-delà les secteurs, les entreprises et les régions, la FEB a créé l’an dernier la ‘Belgian Research, Innovation and Entrepreneurship Community’(BRIEC). Le thème de la troisième session, qui s’est tenue le 2 octobre chez Solvay, était ‘Énergie et Climat’.


Raf Van Bulck, CENTRE DE COMPÉTENCE ÉCONOMIE & CONJONCTURE
03 octobre 2019

La session portait plus spécifiquement sur la manière dont la recherche et l’entrepreneuriat innovant en Belgique peuvent réduire les émissions de CO2 dans la consommation et l’approvisionnement énergétiques, la production industrielle et les bâtiments.

Il est revenu à Ilham Kadri, CEO de Solvay, de donner la première présentation et de dresser un aperçu des différents projets en cours de réalisation dans ce domaine chez Solvay. Au programme figuraient également les interventions de BAM Contractors (projet Quartier durable Tivoli à Laeken), de Smappee (solutions intelligentes pour mesurer et contrôler la consommation d’énergie), d’IO.Energy (écosystème innovant réunissant producteurs d’électricité, gestionnaires de réseau et gestionnaires de réseau de distribution) et du professeur Martens de la KU Leuven (technologie révolutionnaire permettant aux panneaux solaires de produire de l’hydrogène).

Selon la FEB, les réductions de CO2 et le changement climatique sont des questions importantes qui doivent être abordées dans un cadre international. Dans le débat sur l’énergie et le climat, les entreprises ne sont pas une partie du problème, mais un maillon de la solution. Notre pays est fort en matière d’innovation, mais une bonne collaboration et un échange d’idées efficace sont d’une importance capitale.

Edward Roosens : « S’il est vrai que les performances des entreprises belges en matière de R&D et de collaboration ne sont pas mauvaises dans un contexte européen, il reste pourtant une marge de progression. Il subsiste des barrières entre les milieux universitaires et les entreprises, entre les secteurs et les entreprises, et entre les acteurs de l’innovation des différentes régions. Notre initiative entend contribuer à dépasser ces barrières. »

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.