Les entreprises belges sont-elles prêtes pour l’intelligence artificielle (IA) ?

Il y a quelques années, l’intelligence artificielle (IA) était encore un concept relativement abstrait qui semblait davantage appartenir au monde de la fiction qu’à la réalité de nos entreprises… Elle se révèle aujourd’hui être essentielle à la productivité et à la compétitivité de nos entreprises mais aussi à la capacité d’innovation de notre pays. Si une certaine dynamique se met en place autour de l’intelligence artificielle en Belgique, notre pays reste encore dans une phase de rattrapage par rapport à d’autres pays européens.


Edward Roosens, CENTRE DE COMPÉTENCE ÉCONOMIE & CONJONCTURE Amélie Wuillaume, CENTRE DE COMPÉTENCE ENTREPRENEURIAT NUMÉRIQUE & INNOVANT
23 février 2021

L’intelligence artificielle fonctionne sur la base de connaissances tirées des données collectées et utilisées pour décider de la meilleure action à prendre – en fonction de paramètres spécifiques et du but à atteindre. Les systèmes d'intelligence artificielle peuvent également être conçus pour « apprendre » à adapter leur réponse en analysant la manière dont l'environnement a été affecté par leurs actions précédentes. La traduction automatique, les chatbots (dialogueurs), l’apprentissage automatique (machine learning), le deep learning, la reconnaissance faciale, le data mining ne sont que quelques exemples d’applications de cette IA qui fait aujourd’hui partie de notre réalité quotidienne.

L'influence de l'IA n’a pas de frontière sectorielle… et les sources d’opportunités sont nombreuses ! Les possibilités au travers desquelles l’IA peut transformer positivement notre économie se situent, entre autres, dans le vieillissement de la population, le changement climatique, la sécurité alimentaire, la santé ou encore les soins. À titre d’exemple, l'IA peut aider à mieux prédire et anticiper les maladies, réduire la consommation énergétique, transformer les tâches fastidieuses, réduire le coût de nombreux produits, développer des technologies énergétiques durables plus efficaces ou encore mieux gérer le trafic... Au travers de ces bouleversements, ce seront près de 200.000 nouveaux jobs qui seront créés et 400.000 transformés d’ici à 2030…

Mais qu’en est-il de l’IA en Belgique aujourd’hui ? De quelle manière les entreprises belges envisagent et expérimentent-elles l’IA en leur sein ? Les entreprises belges ont-elles la volonté d’intégrer l’IA et y sont-elles préparées ? Voici une série de questions auxquelles une vaste enquête lancée conjointement par FPS BOSA, AI4Belgium et la FEB tente d’apporter des réponses… Cette enquête, qui vise à appréhender la manière dont les entreprises envisagent l’IA ainsi que son adoption, dure environ 15 minutes et est disponible en ligne via le lien suivant.

Prenez part à cette enquête : chaque réponse constitue une opportunité supplémentaire de mieux comprendre le rôle et les effets de l’IA dans les entreprises belges !

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.