Conseil du commerce et des technologies UE-États-Unis (CCT) : première réunion en Europe

Après la première réunion ministérielle du Conseil du commerce et des technologies (CCT) organisée en septembre à Pittsburgh, c’est à présent à Saclay en France que le secrétaire d’État Antony Blinken, la secrétaire au commerce Gina Raimondo et la représentante au commerce des États-Unis Katherine Tai ont rencontré les commissaires européens et vice-présidents de la Commission européenne Margrethe Vestager et Valdis Dombrovskis. Grâce au CCT, les relations transatlantiques ont progressé de manière significative cette année. Dix groupes de travail se sont en effet mis au travail depuis le coup d’envoi aux États-Unis.


Sofie Declerck, CENTRE DE COMPÉTENCE EUROPE & INTERNATIONAL
17 mai 2022

Non seulement l’UE et les États-Unis ont collaboré étroitement à l’adoption de mesures face à la guerre menée par la Russie contre l’Ukraine, mais les deux parties ont également travaillé sur les relations bilatérales en matière de commerce et d’investissement, les entraves commerciales et la lutte contre les pratiques non conformes au marché qui faussent les échanges commerciaux. La commissaire Vestager a déclaré que la guerre en Ukraine a encore souligné la nécessité d’une coopération sur les questions technologiques. De nouvelles initiatives sur les chaînes d’approvisionnement, la sécurité alimentaire, le contrôle des exportations, les technologies émergentes, les infrastructures numériques, le commerce, etc. ont par ailleurs été annoncées lors de cette réunion de haut niveau.

Les principaux résultats portent sur les sujets suivants : 

  • Confirmation du soutien à l’Ukraine
  • Intégrité de l’information (cf. e.a. la désinformation russe)
  • Instauration d’un dialogue tripartite sur le commerce et le travail
  • Contrôles sur les exportations de technologies avancées (également cf. e.a. la Russie)
  • Résilience des chaînes d’approvisionnement avec un mécanisme de surveillance visant à identifier d’éventuelles perturbations 
  • Normes technologiques internationales : mise en place d’une normalisation stratégique des mécanismes d’information
  • Intelligence artificielle
  • Gouvernance des plateformes
  • Accès des PME à la technologie
  • Aspects du commerce et de la technologie liés à l’environnement et au climat 
  • Obstacles au commerce

En marge du CCT s’est tenue une réunion entre différentes parties prenantes, dont BusinessEurope. Markus Beyrer, directeur général de BusinessEurope, a pris la parole lors d’un débat sur l’avenir du CCT et des chaînes d’approvisionnement sûres, en mettant l’accent sur la diversification et la nécessité de développer les échanges commerciaux.

La prochaine réunion du CCT est prévue avant la fin de l’année, à nouveau aux États-Unis. La FEB salue vivement cette initiative, mais espère qu’au-delà de la coordination et de la mise en place de plateformes, des résultats concrets suivront. Le commerce entre l’UE et les États-Unis doit en effet être promu de manière optimale, et les entraves éliminées au maximum. 

Plus d’info :

Photo @belga

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB et communiqués de presse

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.