Une audition au Parlement de la Communauté germanophone sur la relation UE-MERCOSUR

La FEB a participé à une audition organisée par le Parlement de la Communauté germanophone et consacrée au projet d’accord commercial et d’association entre l’UE et les 4 pays réunis au sein du MERCOSUR (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay). 


Olivier Joris, CENTRE DE COMPÉTENCE EUROPE & INTERNATIONAL
16 septembre 2020

La FEB y a rappelé son soutien de principe à cet accord, et ce, pour deux raisons. La première réside dans le soutien de la FEB au concept de « free, fair & rules based trade », auxquels les accords commerciaux négociés par l’UE avec ses principaux partenaires contribuent. Ceci, par opposition aux dérives protectionnistes croissantes à travers le monde, et afin de favoriser l’accès de nos biens et services aux marchés non européens. La deuxième raison se base sur le contenu même de cet accord, qui devrait permettre de rendre les flux commerciaux moins chers (ex. : suppression de plus de 90 % des lignes tarifaires et de nombreuses barrières non tarifaires), plus simples (ex. : simplification des procédures douanières) et synonymes de nouvelles opportunités pour nos entreprises (ex. : accès aux marchés publics et libéralisation de multiples activités de services au MERCOSUR).

La FEB a bien entendu également accueilli positivement les dispositions de l’accord destinées à garantir la saine concurrence (cf. dumping) ou à protéger d’éventuels sous-secteurs européens plus vulnérables (dans la sphère agroalimentaire notamment). Enfin, la FEB a souligné que le chapitre relatif à la promotion du développement durable constitue un réel levier que l’UE doit utiliser, puisqu’il contient notamment des engagements clairs relatifs au respect de l’Accord de Paris sur le climat, aux conventions de l’OIT en matière sociale, à la lutte contre la déforestation et la protection de la biodiversité, etc.

En conclusion, la FEB a plaidé pour un débat serein sur les mérites de cet accord, ainsi que sur les éléments qui devraient éventuellement encore y être clarifiés ou renforcés, en vue de permettre sa ratification par la Belgique et l’UE dans son ensemble.

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.