Pieter Timmermans au ‘Corona Debat’ de Medische Wereld

Le samedi 9 mai 2020, Medische Wereld a organisé un grand ‘Corona Debat’. À cette occasion, des responsables politiques, des scientifiques et d’autres experts ont débattu de la crise du coronavirus en Belgique, de son impact sur la santé publique et de ses conséquences économiques.


Benoit Monteyne, COMMUNICATION & EVENTS
12 mai 2020

Pieter Timmermans, administrateur délégué de la FEB, a participé au débat sur l’impact économique avec Alexander De Croo, ministre des Finances, Pierre Wunsch, gouverneur de la Banque nationale et co-président de l’Economic Risk Management Group, Bart De Wever, président de la N-VA, et Freddy Van den Spiegel, professeur d’économie à la VUB.

À propos du redémarrage de l’économie, il a déclaré : « Au début de la crise, notre économie est tombée à 70% de son activité normale. Une partie des entreprises peuvent à présent redémarrer, mais ce sera progressif. J’espère que d’ici à fin mai, notre économie tournera à 85% de son régime normal ». 

Il a également souligné l’importance de plusieurs stabilisateurs qui ont maintenu notre économie sur pied : « Notre sécurité sociale a été un important stabilisateur pendant la crise, de même que notre technologie. Grâce aux systèmes internet, 30% des travailleurs ont pu télétravailler ». Pour aider notre économie à se redresser à moyen et long terme, nous avons besoin d’un plan de solvabilité : « Des réformes structurelles sont nécessaires pour rétablir l’assise de notre économie et éviter que des entreprises fassent faillite et que le chômage temporaire se transforme en chômage définitif ».

Pieter Timmermans a par ailleurs plaidé en faveur d’une action européenne forte pour relancer l’économie européenne lourdement affectée par le COVID-19 : « Nous avons besoin d’une coordination européenne forte pour garantir le redémarrage progressif de l’économie en Europe. Garantir la libre circulation des marchandises et des travailleurs dans le marché intérieur est indispensable à cet effet ».

Enfin, il a rappelé que notre prospérité dépend en grande partie de notre capacité d’exportation : « Nous replier sur nous-mêmes reviendrait à nous tirer une balle dans le pied »

Le débat pouvait être suivi en livestream sur VRT NWS et HLN Live. Vous pouvez le revoir via ce lien

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.