COVID-19 : MISE À DISPOSITION DE PERSONNEL - CE QU’ENTREPREND LE SECTEUR DES RH (FEDERGON)

15 avril 2020. Le gouvernement a récemment adopté une série de mesures destinées à lutter contre les pénuries de personnel dans les secteurs critiques en cette période de crise du coronavirus. Ainsi, il est prévu pendant trois mois une dérogation à l’interdiction en matière de mise à disposition de personnel, dérogation qui permet à un employeur de mettre ses travailleurs fixes à la disposition d’un utilisateur appartenant à un secteur critique. Les entreprises accueillent favorablement cette mesure, mais de nombreux employeurs ont encore des questions à ce sujet. Federgon, la fédération des prestataires de services RH, souligne que les entreprises de travail intérimaire possèdent le savoir-faire nécessaire pour aider à gérer correctement la mise à disposition de personnel.


Stefan Maes, COMMUNICATION & EVENTS
17 avril 2020

Lorsqu’une entreprise veut mettre du personnel à la disposition de secteurs essentiels, le contrat de travail initial entre l’employeur et le travailleur reste d’application. Mais, l’utilisateur devient solidairement responsable du paiement des cotisations sociales, salaires, indemnités et avantages qui en découlent. La question de savoir quel employeur est responsable de quoi au moment où un problème survient dépendra de l’accord qui est conclu au préalable entre les trois parties.

Federgon insiste sur le fait que les entreprises qui envisagent d’entrer dans des constructions de ce type doivent évaluer correctement au préalable les charges administratives et les risques. « À l’heure où il faut pouvoir faire face rapidement aux besoins, les entreprises qui veulent profiter de l’assouplissement de la mise à disposition de personnel ont tout intérêt à faire appel au savoir-faire des entreprises de travail intérimaire pour mettre sur pied cette construction de manière rapide, aisée et adéquate », déclare Ann Cattelain, Directeur chez Federgon.

Ainsi, il faut tenir compte de la réglementation du travail et de la protection des travailleurs qui sont applicables sur le lieu de travail. Que se passe-t-il par exemple si la personne travaille encore pour une part chez son employeur actuel et est mise à disposition pour l’autre part ? Pour gérer correctement ce type de situation, il faut disposer des connaissances suffisantes en matière de rémunération, de primes, de conventions collectives sectorielles et de codes ONSS. La plupart des entreprises n’ont à ce jour ni les outils de planification ni les logiciels de paie nécessaires pour ce faire.

Grâce à l’expertise et à l’intervention d’un bureau d’intérim agréé, tant les employeurs que les travailleurs ont la garantie que tout se fait dans les règles. « En ces temps de grande incertitude, cette garantie revêt une importance essentielle », souligne encore Ann Cattelain.

Pour plus d’information sur la mise à disposition de personnel, consultez le communiqué de presse de Federgon . Ou prenez contact avec un bureau d’intérim agréé.

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.