COVID-19 : MISE À JOUR - Ce qu'entreprend le secteur de l'assurance (Assuralia)

14 avril 2020. Même en temps de coronavirus, l’assurance est et doit rester un maillon essentiel de la protection des particuliers, des ménages, des entreprises et des institutions. C’est pourquoi Assuralia, l’Union professionnelle des entreprises d’assurance, annonce des mesures fortes exceptionnelles, en particulier à l’égard de personnes et d’entreprises fragilisées.

En résumé, Assuralia prend les mesures suivantes :

  • Protéger le personnel en cas de chômage temporaire : les assureurs maintiendront les avantages en matière de pension, de prestation en cas de décès, d’invalidité et d’hospitalisation dont le personnel bénéficie dans le cadre d’assurances groupe (y compris les assurances hospitalisation collectives), et accorderont aux employeurs un délai jusqu’au 30 septembre pour régler les primes.
  • Reporter le remboursement de crédits hypothécaires : à l’instar de ce qui prévaut dans l’accord entre le gouvernement et les banques et à des conditions identiques, les particuliers, ménages et entreprises confrontés à des difficultés financières suite à la crise du coronavirus bénéficieront du report du remboursement de crédits hypothécaires accordés par des entreprises d’assurance et du paiement d’intérêts jusqu’au 31 octobre 2020.
  • Étendre cet avantage aux assurances « solde restant dû » liées à un crédit hypothécaire pour les particuliers bénéficiant du report de remboursement de cet emprunt hypothécaire.
  • Étendre cet avantage aux assurances incendie liées à un prêt hypothécaire : en ce qui concerne des assurances incendie, les assurés en chômage temporaire bénéficieront d’un report du paiement des primes dues du 30 mars au 30 septembre.
  • Faire face aux fins de mois problématiques : il est conseillé aux ménages (et entreprises) connaissant des problèmes de paiement du fait de la crise du coronavirus de se mettre en rapport avec leur assureur ou intermédiaire pour trouver une solution adéquate répondant à ces difficultés.
  • Gérer intelligemment l’interruption d’activités économiques : dans le cas d’entreprises à l’arrêt du fait des décisions gouvernementales, plusieurs assurances s’adapteront automatiquement à l’interruption de l’activité.C’est ainsi qu’une régularisation ultérieure a de toute façon lieu, reflétant la diminution du chiffre d’affaires ou de la masse salariale, en accidents du travail et responsabilité civile.
    S’agissant des autres assurances des entreprises, celles qui sont à l’arrêt en vertu de l’arrêté royal qui le leur impose pourront bénéficier à leur demande d’un report du paiement (au plus tard jusqu'au 31 octobre) de leurs primes venant à échéance entre le 30 mars et le 30 septembre. Pour ce qui est de la suspension d’assurances, il est vivement conseillé de contacter son assureur ou intermédiaire pour trouver une solution adéquate.
  • Étendre le report de paiement aux autres crédits aux entreprises : un même moratoire que celui visant les crédits hypothécaires s’applique aux crédits accordés par les assureurs à des entreprises.Pour de nouveaux crédits, les entreprises d’assurances renvoient les sociétés intéressées vers les banques, afin que celles-ci puissent bénéficier des avantages de l’accord intervenu entre les autorités et les banques.

Au fil des semaines, les mesures sont de plus en plus concrètes. Assuralia a dès lors dressé une liste des questions les plus fréquentes, avec des réponses très pratiques (par ex. les conditions exactes qui doivent être remplies), et cela tant pour les employeurs que pour les travailleurs. Consulter la liste des FAQ

N’hésitez pas à consulter régulièrement aussi les sites d'Assuralia ou d'ABCassurance pour des mises à jour éventuelles. Si vous n’y trouvez pas la réponse voulue, adressez-vous à votre personne de contact auprès de votre entreprise d’assurance ou à votre courtier ou agent d’assurance.

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletter FEB IMPACT

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.