La FEB craint que la recrudescence du coronavirus sape à nouveau l’économie

Les autorités fédérales et les entités fédérées se sont une nouvelle fois concertées au sujet de la situation épidémiologique dans notre pays. Le nombre croissant de contaminations mais également d’hospitalisations et de décès est alarmant et montre, selon la FEB, la nécessité d’un suivi attentif de la situation ainsi que de mesures ciblées.


Presse, COMMUNICATION & EVENTS
07 octobre 2020

Santé et économie au premier plan
La FEB se réjouit que le Comité de concertation ait adopté des mesures ciblées garantissant le fragile équilibre entre la lutte contre la crise sanitaire et le bon fonctionnement de notre économie. Cela est essentiel pour ne pas saper davantage encore la reprise économique, qui s’est arrêtée en septembre. Les entreprises s’efforcent en effet toujours de surmonter les effets du premier confinement et demeurent confrontées à des problèmes de solvabilité.

Continuer à respecter scrupuleusement les règles
La FEB appelle chacun à respecter scrupuleusement les mesures – existantes et nouvelles – afin de contenir au maximum la propagation du virus, et ce, tant dans le cadre privé que sur le lieu de travail.  

Selon les dernières analyses, c’est dans la sphère privée et lors des déplacements qui y sont associés que le risque de propagation du virus est le plus élevé. Nous appelons dès lors à suivre scrupuleusement les règles et les consignes. À défaut, les hôpitaux, les entreprises, les écoles et les maisons de repos se retrouveront en danger.

Sur le lieu de travail, les consignes sont bien suivies et il n’est pas nécessaire de durcir les règles dans les entreprises. Les mesures existantes sont suffisantes pour continuer à offrir une protection optimale aux entreprises et à leurs collaborateurs. La FEB souligne dès lors une nouvelle fois l’importance de continuer à respecter strictement les règles de sécurité telles que l’hygiène et la distanciation, de continuer à appliquer les directives du ‘Guide générique pour lutter contre la propagation du COVID-19 au travail’ et d’en évaluer régulièrement et, si nécessaire, d’en affiner la mise en œuvre.

FEB – Un respect scrupuleux des mesures, en particulier dans la sphère privée, est absolument nécessaire pour endiguer à nouveau le virus. Il ne faut pas jouer avec le feu. L’objectif doit être de garder les écoles ouvertes et les entreprises en activité, et de garantir le bon fonctionnement de notre système de santé.

Nos partenaires

Domaines d'action

Un environnement entrepreneurial optimal est essentiel à une économie saine et à une croissance durable. La FEB entend contribuer à la création et au maintien d'un tel environnement, notamment en suivant attentivement tous les dossiers qui touchent de près la vie des entreprises. Voici, regroupés sous 18 thèmes, les dossiers sur lesquels elle concentre ses réflexions et initiatives.


Newsletters FEB

Inscrivez-vous et recevez chaque semaine, dans votre boîte mail, les derniers articles parus.