Croissance du PIB réel proche de 2%

Selon l’estimation ‘Flash’ des comptes trimestriels de l’Institut des comptes nationaux, le PIB a connu une croissance de 0,5% lors du dernier trimestre de 2017. Cela représente, par rapport au même trimestre de 2016, une croissance du PIB réel proche de 2%.


Anouar Boukamel, COMPETENCE CENTRE ECONOMICS & BUSINESS CYCLE
31 January 2018

C’est surtout la demande intérieure qui a alimenté le moteur de la croissance au troisième trimestre. En effet, les entreprises ont accentué leurs investissements (+1,5%), les ménages ont consommé davantage (+0,2%) et ont poursuivi leurs investissements en logements (+0,3%). En revanche, la valeur ajoutée du secteur industriel (-0,5%) et celle de la construction (-1,2%) ont toutes deux baissé, la croissance se situant donc exclusivement dans le secteur des services.  

En termes prospectifs, après un léger repli en décembre 2017, l’indicateur conjoncturel est reparti à la hausse dès l’entame de la nouvelle année. Sa progression efface le dernier repli mais, plus important encore, tous les secteurs affichent leur optimisme au regard de la conjoncture actuelle. En effet, tant dans le secteur de la construction que dans l’industrie, l’appréciation du carnet de commandes engendre la confiance. Pour les services et le commerce, les prévisions de demande se sont aussi améliorées. Le taux d’utilisation des capacités de production a quant à lui légèrement baissé (80,7%), après avoir connu un pic historique en octobre 2017.

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


Subscribe to newsletter

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox