FEB RADAR – La confiance des ménages rebondit en mars, après un mois de février en demi-teinte

Après un repli en février, la confiance des consommateurs est de nouveau à la hausse en mars. Le moral des ménages avait été affecté par l’annonce de la restructuration du groupe Carrefour en février, engendrant une contraction de l’ensemble des composantes de cet indice.


Anouar Boukamel, COMPETENCE CENTRE ECONOMICS & BUSINESS CYCLE
30 March 2018

Toutes ces composantes sont désormais en hausse à un point tel que la baisse de février a été compensée. Les annonces de restructurations massives ont toujours un impact négatif sur les sentiments des ménages vis-à-vis du marché du travail. Or, le taux de chômage a malgré tout continué sa tendance baissière, passant de 7,6% en janvier 2017 à 6,6% en janvier 2018. Ainsi, les ménages ont immédiatement revu leur optimisme à la hausse concernant l’évolution future du marché du travail.

Concernant l’appréciation de leur situation financière, l’amélioration a même été plus franche que la perte de février. Après avoir connu une croissance modérée entre 2013 et 2015, le revenu disponible des ménages a connu une croissance de 0,9% en 2016. En 2017, cette croissance s’est accélérée (+1,3%) et devrait continuer en ce sens en 2018 (+1,6% selon l’OCDE).

La marche en avant des cours boursiers (*) ainsi que la publication de l’évaluation du patrimoine immobilier belge par l’ICN confirme la bonne tenue des finances des ménages. En 2016, ce patrimoine était évalué à 1.412 milliards d’euros, soit 334% du PIB contre 866 milliards ou 278% du PIB en 2005.

Sachant l’importance de la brique pour les ménages belges, dont la valeur de la résidence principale représente près de 70% des actifs réels (la moyenne dans l’euro zone est de 60%) et la hausse du revenu disponible, les perspectives en matière de consommation devraient se révéler positives en ce début d’année 2018.

> Accéder au graphique dans l’application FEB RADAR
> Téléchargez l’application (Android / iOS) ou surfez sur http://febradar.be/fr/ie/

(*) Entre mi-février 2018 et janvier 2017, l’Euro Stoxx a crû de 7,36%, le S&P 500 de 22,48%, le NASDAQ de 38,35% et le Bel-20 de 9,37%.

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


Subscribe to newsletter

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox