Le Business Expert Group a des solutions pour quelques questions spécifiques relatives à l’e-facturation

Depuis le 1er janvier 2018, la facturation électronique aux pouvoirs publics est obligatoire pour tous les marchés publics publiés dont la valeur est estimée à plus de 135.000 EUR. Les autorités flamandes exigent aussi depuis début 2017 une facture électronique conforme aux règles européennes pour les marchés publics.


Raf Van Bulck, COMPETENCE CENTRE ECONOMICS & BUSINESS CYCLE
06 June 2018

Dès lors que les factures électroniques se multiplient, il est important de remédier aux dernières petites difficultés d’implémentation.

À cet effet, la FEB a créé le Business Expert Group e-Facturation : un groupe diversifié regroupant une trentaine d’acteurs (entreprises, pouvoirs publics, ‘document service providers’, fournisseurs de logiciels comptables, fédérations de comptables et d’experts comptables, etc.) qui recherchent ensemble des solutions concrètes aux problèmes d’implémentation auxquels les entreprises sont confrontées dans le cadre de la facturation électronique.

Ces derniers mois, il a élaboré des solutions pour trois problèmes fréquents. Il s’agit du traitement de la remise comptant, des vidanges et des bons de réductions dans le modèle PEPPOL BIS. Ces solutions ont été approuvées lors de la séance plénière du Business Expert Group du 22 mai dernier.

Les solutions proposées seront décrites en détail dans les notes d’information qui seront mises à la disposition des entreprises intéressées.

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


Subscribe to newsletter

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox