Eco-chèques : la liste continue à s’adapter aux évolutions

Le 1er septembre 2021, une nouvelle liste de produits et services pouvant être acquis avec des éco-chèques entrera en vigueur.


Catherine Vermeersch, COMPETENCE CENTRE LABOUR & SOCIAL SECURITY
15 July 2021

En mars, le Conseil national du travail (CNT) a adapté la liste pour toute une série d’appareils (frigos, congélateurs, lave-vaisselle, lave-linge, télévisions et écrans) vu la révision du label énergétique européen. Les partenaires sociaux s’étaient par ailleurs  engagés à procéder à un monitoring en ce qui concerne la disponibilité et le prix des produits pour chaque classe de la nouvelle échelle en particulier pour les téléviseurs et les écrans. Afin de maintenir un équilibre entre le critère du pouvoir d’achat et celui du caractère écologique, ils ont décidé d’ajouter la classe E pour les téléviseurs et les écrans à partir de septembre. Pour les autres appareils électriques,  cet équilibre est atteint avec les classes reprises dans la liste et il n’y a dès lors aucune adaptation.

Le CNT a en outre poursuivi son exercice de révision vu que le nouveau label énergétique européen entre en vigueur le 1er septembre pour les sources lumineuses (lampes/ampoules). Les sources lumineuses des classes A, B, C ou D pourront être achetées avec des éco-chèques. Un monitoring similaire à celui réalisé sera effectué au plus tard pour fin 2021 et mènera le cas échéant à l’ajout d’une ou plusieurs classes.  

Les sources lumineuses mises sur le marché avant le 1er septembre 2021 qui disposent uniquement de l’ancien label énergétique européen A+ ou  A++ et qui peuvent être vendues jusqu’au 28 février 2023 (stock) pourront également être achetées avec des éco-chèques.

Dans la rubrique « Jardinage durable », les « labels biologiques reconnus » illustrés dans la liste pour les produits phytopharmaceutiques risquant de prêter à confusion, les partenaires sociaux ont préféré exclure de la liste les produits phytopharmaceutiques ne répondant pas aux règlements européens applicables.

Enfin, vu que l’électronisation des éco-chèques  a été réalisée sur le terrain, les partenaires sociaux rappellent leur demande d’un cadre juridique adapté.

Pour découvrir la nouvelle liste, cliquez ici.

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


Subscribe to newsletter

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox