Télétravail – les perspectives sont là, il faut s’accrocher encore un peu

Au début de cette semaine, les organisations d’employeurs ont rencontré le Premier ministre Alexander De Croo et le ministre de l’Emploi Pierre-Yves Dermagne pour discuter de l’importance du télétravail dans la lutte contre le coronavirus.
La FEB continue à soutenir l’utilisation maximale du télétravail, car il est et restera un outil efficace contre la propagation du coronavirus, mais elle souligne que les effets négatifs du télétravail obligatoire à temps plein se manifestent auprès des employeurs et des travailleurs.


Joris Vandersteene, COMPETENCE CENTRE LABOUR & SOCIAL SECURITY
17 March 2021

Qu’observe-t-on sur le terrain ?

  • 60 % des entreprises déclarent avoir des problèmes de cohésion en leur sein
  • 80 % s’inquiètent pour le bien-être mental de leurs collaborateurs
  • 40 % rencontrent des problèmes organisationnels en matière de recrutement et d’intégration de nouveaux collaborateurs et particulièrement de jeunes débutants dont c’est le premier emploi. Elles notent aussi une augmentation du taux d’abandon dans ce groupe
  • 20 % déclarent ne pas pouvoir déployer leurs programmes de formation comme prévu
  • 50 % des entreprises affirment que le télétravail à temps plein/obligatoire a une influence négative à très négative sur la productivité.

Le télétravail atteint des sommets

Les récents chiffres de l’ERMG montrent que le pourcentage de télétravail à temps plein n’a jamais été aussi élevé. Pas moins de 34 % des salariés travaillent à temps plein à leur domicile. C’est 5 points de plus que lors du premier confinement en avril (29 % à l’époque). Si l’on y ajoute ceux qui télétravaillent régulièrement, on arrive à quelque 48 %, un autre record depuis le début de la pandémie. Le nombre de travailleurs sur le lieu de travail reste constant, autour de 42%.

Le lien automatique entre une mobilité accrue et une diminution de l’effort de télétravail - étayé par les données des opérateurs de télécommunications et de Google Mobility - doit également être nuancé. Depuis plusieurs mois, nous soulignons que la reprise de l’activité économique dans certains secteurs et l’augmentation des activités d’enseignement autorisées en présentiel ont également un impact important sur ces chiffres de la mobilité. Établir un lien direct entre mobilité et télétravail est une conclusion simpliste.

Clusters sur le lieu de travail : les chiffres ne sont pas probants !

Le chiffre récent de Sciensano selon lequel 40 % des foyers de contamination se situent sur le lieu de travail donne une image déformée de la réalité. Il est utilisé comme argument contre des assouplissements concernant le télétravail, mais il doit être placé dans le bon contexte.

Lorsqu’on sait que seulement 11 % des contaminations sont liées à un cluster (à partir de 2 contaminations liées), alors seulement 4,4 % des contaminations sur une base hebdomadaire sont liées au lieu de travail, en supposant que le tracing ne présente plus de maladies de jeunesse après plus d’un an.

Indépendamment de notre conviction que le télétravail est et reste une mesure indispensable dans la lutte contre le virus, nous souhaitons vraiment nuancer les raisons invoquées pour expliquer pourquoi des moments de retour ne sont pas envisageables. On ne peut pas s’accrocher au télétravail obligatoire à temps plein sur la base de quelques cas et d’une interprétation trop facile des chiffres. C’est aussi ce que nous avons communiqué au gouvernement.

FEB – Le gouvernement nous a dès lors donné des perspectives quant à l’instauration de moments de retour après les vacances de Pâques - sans charges et obligations administratives supplémentaires -, pour autant que les chiffres le permettent. Il est toutefois essentiel pour cela de maintenir le télétravail obligatoire à plein temps pendant quelques semaines encore !

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


Subscribe to newsletter

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox