2020, une année mouvementée pour l’Onem

2020 a été une année mouvementée pour chacun et particulièrement pour l’Office national de l’emploi (Onem). L’institution de sécurité sociale a dû traiter 1,2 million d’allocations de chômage temporaire au cours des premiers mois de la crise sanitaire. À la fin de l’année, elle avait déjà payé près de 4,3 milliards EUR d’allocations de chômage temporaire. C’est ce qu’indique le rapport annuel de l’Onem publié la semaine dernière.


Louis Warlop, COMPETENCE CENTRE LABOUR & SOCIAL SECURITY
30 March 2021

À la mi-mars, sous l’impulsion des partenaires sociaux, il est apparu que l’accès facile au chômage temporaire était une nécessité absolue. Dans le cas contraire, les délais d’aide augmenteraient et le risque de faillites et de licenciements croîtrait de manière exponentielle. Aujourd’hui encore, le chômage temporaire soutient les employeurs et les travailleurs et stabilise l’impact socio-économique de la pandémie.

FEB – Le rapport annuel de l’Onem est une source inestimable en ce qui concerne les données sur le chômage et le marché de l’emploi. La FEB remercie l’administration pour le travail accompli tout au long de cette crise et compte sur la poursuite d’une excellente collaboration.

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


Subscribe to newsletter

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox