Journées nationales : quel avenir pour la médecine du travail ?

Les Journées nationales de médecine du travail se sont déroulées à Bruxelles les 14 et 15 novembre derniers. Ce congrès est la grand-messe annuelle des médecins du travail. Le médecin du travail est le médecin du service interne ou externe pour la prévention et la protection au travail. Sa tâche consiste à aider l'employeur et les travailleurs à maîtriser les risques et à prévenir l'incapacité de travail.


Louis Warlop, COMPETENCE CENTRE LABOUR & SOCIAL SECURITY
27 November 2019

La médecine du travail est née au 20e siècle. En Belgique, elle se concrétise essentiellement par la surveillance médicale et l’examen médical périodique, qui concerne environ la moitié des travailleurs belges. L'analyse des chiffres annuels révèle qu’actuellement, ces examens ne contribuent guère à la politique de prévention de l'entreprise ni à l'amélioration de l'état de santé des travailleurs. La question se pose donc de savoir s'il ne faudrait pas réorienter l'action des médecins du travail.

Voilà une question que les médecins du travail et, par extension, les conseillers en prévention se posent (aussi à voix haute) de plus en plus fréquemment depuis quelques années. En 2019, l’examen médical a connu, sous l'impulsion entre autres de la FEB, une première réforme, portant de 1 à 2 ans l'intervention obligatoire du médecin pour bon nombre de risques. La philosophie sous-jacente consistait à remédier à la pénurie de médecins du travail tout en leur laissant plus de temps pour se concentrer sur les examens apportant une valeur ajoutée. Il s'agit d'examens destinés à un soutien à la mesure des employeurs et des travailleurs pour permettre un travail adapté et une réintégration. Cette réforme était une première évolution d'une approche ‘one size fits all’ vers une politique adaptée à chaque entreprise.

Les médecins affirment quant à eux que si le gain de temps est substantiel, il est toujours insuffisant. Si vous voulez, dans un contexte de population vieillissante, relever le défi de maintenir les travailleurs actifs plus longtemps, il faut aussi relever le gant et réfléchir à l'avenir de la médecine du travail. Et, à cet effet, une nouvelle réforme de l'examen médical s'impose certes, mais ne suffit pas.

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


Subscribe to newsletter

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox