Fraude et cybersécurité : money mules, un phénomène en augmentation

Febelfin a lancé le 2 décembre une campagne de sensibilisation au sujet des money mules ou mules financières. Il s’agit d’un phénomène dans lequel des criminels recrutent des personnes ignorantes pour faire transiter de l’argent volé par leur compte bancaire, en échange d’une compensation. Le véritable criminel est évidemment celui qui a volé l’argent. Mais la mule s’expose également à des poursuites judiciaires.


Anneleen Dammekens, COMPETENCE CENTRE LAW & BUSINESS
09 December 2020

Qui faut-il sensibiliser ?
La police constate que le phénomène des mules financières est en augmentation. 280 dossiers ont déjà été ouverts cette année rien que dans la zone de police d’Anvers. La crise sanitaire semble avoir renforcé le phénomène (les gens sont plus en ligne et la crise leur a parfois fait subir des revers financiers). Les criminels choisissent souvent des jeunes ou d’autres catégories de personnes vulnérables.

Comment cela se passe-t-il ?
Les criminels recrutent des personnes comme mules pour récupérer de l’argent volé qui a généralement été dérobé par le biais du phishing. Ce recrutement se fait souvent en ligne, par exemple via les réseaux sociaux, et parfois même dans la vie réelle. En échange d’un numéro de compte et parfois même d’une carte bancaire avec un code pin, les criminels promettent une belle somme d’argent aux mules. Les criminels utilisent ensuite la carte bancaire pour retirer au plus vite l’argent volé du compte.

Mythe : les mules peuvent gagner beaucoup d’argent sans difficulté
La mule pense pouvoir gagner de l’argent vite et facilement, mais la réalité est différente. En effet, les criminels utilisent la mule comme bouclier contre la police et les enquêteurs. Elle est souvent la personne dont l’identité sera le plus facilement découverte. En mettant son compte et sa carte de banque à disposition, la mule participe involontairement à un vol ou contribue à blanchir de l’argent. La mule pense souvent ne pas commettre de faits punissables, mais il n’en est rien, car elle est censée être au courant de ce qui se passe sur son compte et peut, à ce titre être tenue pour responsable. Si la mule est un mineur d’âge, ses parents peuvent aussi être tenus pour responsables.

Un témoignage
Dans le cadre de la campagne de sensibilisation de Febelfin, plusieurs témoignages ont été enregistrés en français et en néerlandais pour illustrer les conséquences de ce phénomène. Pour plus d’information sur la campagne et afin de visionner les témoignages, vous pouvez naviguer sur le site web de Febelfin.

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


Subscribe to newsletter

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox