Notre système de santé belge est-il performant ?

Dans son dernier rapport, le Centre fédéral d’expertise des soins de santé tente de répondre à cette question à l'aide de 121 indicateurs. Du point de vue des patients, le bilan est plutôt positif : la population belge déclare être satisfaite de ses contacts avec le système de santé, tant au niveau des soins ambulatoires qu’au niveau hospitalier.

Les dépenses de santé totales du pays représentent 10,0% du produit intérieur brut et sont très proches (légèrement plus élevées) de la moyenne de l’UE-15. La plupart des aspects de la qualité des soins curatifs se situent dans la moyenne UE-15. En revanche, on note des faiblesses, notamment au niveau de l'adéquation des soins (par ex. prescription d’antibiotiques ou recours à l’imagerie) et de la sécurité (par ex. infections nosocomiales). Le système de santé gagne en efficience à bien des égards, comme le suggère notamment le recours croissant à l’hospitalisation chirurgicale de jour en lieu et place de l’hospitalisation chirurgicale classique (au moins une nuit), ainsi que la diminution de la durée du séjour pour un accouchement normal (qui est maintenant proche de la moyenne de l’UE-15). Des inefficiences subsistent toutefois dans plusieurs domaines, comme en témoignent les fortes variations géographiques inexpliquées dans l’utilisation de certaines interventions ou certains coûts de soins de santé, l’utilisation excessive de certains examens ou équipements et le recours à des traitements inappropriés dans de nombreux secteurs. De même, les soins préventifs mériteraient plus d'attention. Ils ne parviennent pas toujours à atteindre les objectifs internationaux : la couverture pour certains vaccins pédiatriques reste inférieure au seuil d’immunisation recommandé, le taux de dépistage du cancer du sein n’est pas optimal et ne s’améliore pas et la vaccination contre la grippe chez les personnes âgées est même en recul.

FEB – La FEB plaide pour une sécurité sociale durable, performante, moderne et simple. Notre Vision peut être consultée dans notre dernier REFLECT (‘Un autre modèle pour la sécurité sociale 2030 ?’). Malgré la satisfaction relativement élevée des patients, le dernier Rapport de performance indique qu'il reste encore beaucoup à faire dans le domaine des soins de santé et de l'assurance-maladie. Les dépenses de l'assurance-maladie doivent être maîtrisées, entre autres en intensifiant la lutte contre la surconsommation et les soins inadéquats et en misant davantage sur la prévention. Conformément au Pacte national d’investissements stratégiques, il faudrait aussi mener une réflexion offensive sur l'accélération de l'introduction des nouvelles technologies.

Our partners

Business Issues

An optimum business environment is vital for a sound economy and sustainable growth. FEB aims to help create and maintain such an environment by, among other things, closely monitoring all issues of direct relevance to businesses. Here, grouped into 17 themes, are the issues on which FEB focuses most of its attention and action.


Subscribe to newsletter

Subscribe now and receive every week the latest articles directly in your mailbox